AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Bottins  Annexes  Animations  Flood  
Membres à l'honneur
Félicitations à Orion et Sjael !

Fermeture du forum
nous vous remercions pour cette
incroyable aventure
Ils sont attendus

-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Partagez
 

 fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Melinya Valarÿn était encore reine, forte de ses années sur le trône. Le monde tournait avec une régularité paisible. Le Min Bhradain était à quelques semaines de se dérouler, raison pour laquelle les chars à voiles du clan des ailes s’étaient déplacés à un rythme tranquille dans le Sud. Ils profitaient de leurs déplacements pour vérifier les quelques mines et échanger de nouvelles cargaisons avec les occupants des régions. Köl, chamane depuis quelques années seulement, s’était rendue jusque Keelsano, la bourse pleine pour l’achat d’une spécialité locale qu’elle affectionnait particulièrement. Ce n’était pas qu’elle ne pouvait trouver du Mélion ailleurs, mais la plus grande fête de leur espèce se déroulerait bientôt et il était toujours bon de remplir ses stocks à petit prix. Köl, comme ses semblables, restaient des marchands dans l’âme.

Elle flânait dans les rues de la ville, ses cheveux remontés en un lourd chignon, pour lutter contre la chaleur tropicale. Elle portait ces rares robes à courtes manches, qu’elle ne sortait que pour le Sud, habituée à la météo des marécages qui n’étaient pas loin. A ses côtés, se trouvaient ses deux nouveaux apprentis, oisillons fraichement arrachés du nid familial qui apprenaient à s’apprivoiser, se disputant de temps à autre, comme il était question ici. Köl ne les écoutait que d’une oreille distraite, ajoutant un commentaire de ci, de là, pour échauffer un peu plus les esprits de ses deux élèves. Elle se demanda quand est-ce qu’ils remarqueraient qu’elle ne faisait que jouer avec leurs nerfs, pour qu’ils ne soient plus sensibles à cette taquinerie. Ce n’était toujours pas le cas et ça l’amusait grandement.

Jusqu’à ce que l’un des oiseaux ne bouscule un individu à la mine patibulaire et qu’il ne s’approche d’eux, la menace dans les yeux. « Tu sais pas dire pardon ? » Demanda-t-il, ignorant les excuses dont se répandait déjà le jeune changeforme. Une lame sortit d’une ceinture, et voilà qu’un peu d’argent était demandé en compensation. Köl rit.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

C’est une mission qui t’a mené dans le Sud de Valarya, mais c’est une permission qui finalement te laisse la possibilité de faire quelque peu de tourisme. L’Archipel de Keelsano est magnifique et tu ne peux pas t’empecher d’apprécier chaque chose que tu y vois. C’est bien différent de cette cité où tu es née, et de Fell’Gost ou d’Eredhel. C’est plus libre peut être ? Plus touristique aussi. Il fait chaud en tout cas, et le camarade greyhand avec qui tu es venu sue comme c’est pas permis. « Tu devrais aller te prendre une boisson fraîche, ou quelque chose comme ça. »  Son odeur et sa peau de cochon rose te dérangent assez tu dois l’avouer. Ce n’est pas que tu veuille faire du racisme anti humain — même si une de ces humains a brisé ton coeur — c’est tout simplement un fait, il n’est pas habitué à lutter contre la chaleur, et il semble ridicule au milieu de ces rues. « Nous avons quelques heures tu peux même essayer d’aller te baigner. Ça te fera du bien. » Et c’est comme ça que tu te débarasse de lui.

Alors que tu le regarde s’eloigner avec son allure un peu lente, tu te dis que l’on ne t’a vraiment pas aidé pour cette affaire. Il est lent, trop bavarde, un peu trop collant. Et tu sais si tu dois être honnete, que le probleme n’est pas qui il est, mais plutot qui il n’est pas. Des années durant t’aurais imaginé finir premiere de l’academie et pouvoir choisir ta partenaire, mais finalement le destin a été tout autre. Ton regard se voile. Tu serre le poing. Et tu secoue la tête. Ce n’est pas le temps de penser à tout ça.

C’est une altercation non loin de toi qui attire ton regard et tu fronce les sourcils en voyant un type pas spécialement sympathique, qui menace d’une lame que toi tu apperçois mais qui pour d’autres doit sembler discrete, un jeune garçon. Il n’est pas seul le jeune, mais il y’a une femme avec lui, et quelque chose au fond de toi te pousse à vouloir aller jouer les héros. Toujours. C’est ton métier après tout. C’est ce que tu fais de mieux.    « Je pense qu’il s’est excusé. C’est largement suffisant. » Ton ton est bas, mais ta voix est ferme, et tu ne lâche pas l’homme du regard, la main sur le pommeau de ton épée. Intimidante tu l’es. Et l’homme ne tarde pas à comprendre qu’il ne fera probablement pas le poids. Même si cette femme l’a insultée selon lui, et qu’il se met à cracher à ses pieds. Un geste qui manque de te pousser à lui donner un coup de poing.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Il y eut un regard de pure panique de la part de son apprenti, et Köl, en toute sincérité, ne pouvait pas le laisser ainsi dans l’embarras. Elle y était attachée, à ceux qui prendraient sa succession. Et elle ne voulait pas qu’ils grandissent comme ses enfants, à la détester ; pas trop. « Allons, prenez-vous en à quelqu’un de votre taille. » Elle était dans sa superbe, la chamane, à la fleur de l’âge, forte de son charme et de tout ce qu’elle pouvait faire à un individu qui la contrariait. Elle posa même sa main sur l’avant-bras du saugrenu, se plaçant ainsi devant son apprenti. Mais elle n’eut pas besoin de continuer, de susurrer des promesses quelconques alors qu’elle lui soufflerait un psychotrope pour l’assommer. Non. Rien de tout cela ne fut nécessaire. Wilnir le facétieux était avec eux, et il envoya une femme fort charmante à leur secours. Köl, agréablement surprise haussa un sourcil face à l’intervention, et elle détailla le rapport de force qui se jouait devant elle, avec un certain amusement non dissimulé. « Ce n’est pas si compliqué que ça à comprendre, ouste. » Il y eut un crachat à ses pieds et, par reflexe, elle attrapa le poing de la rousse qui manqua de s’élancer.  « Comme vous l’avez dit, c’est largement suffisant. » A nouveau l’oiseau de malheur rigola à gorge déployée, comme un vilain corbeau qui se moquait des perdants.

Elle se tourna pleinement vers l’inconnue, un franc sourire sur les lèvres. « Merci de votre aide. » Oh, ça n’aurait été qu’un léger problème à régler, mais cela aurait été une charmante leçon pour ses apprentis. Elle regarda d’ailleurs le plus jeune qui les avait mis dans cette situation, lui indiquant de la remercier à son tour. Ce qu’il fit en s’inclinant légèrement, échappant quelques mots encore confus. Ah, ces jeunes qui n’étaient pas habitués à quitter les chars à voiles. Ils étaient tellement innocents… « Ce n’est pas tous les jours que les soldats nous viennent en aide. » Certains avaient juste plus de chance que d’autres. Et Köl était réputée pour être douée, aux jeux du hasard. « Comment puis-je vous remercier ? » Demanda-t-elle finalement, alors qu’elle détaillait pleinement la rousse qui se tenait devant elle, et que son sourire ne diminuait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Tu ne peux qu’admirer Akän, cette maman oiseau — et tu ne sais pas si bien dire — qui se met devant son plus jeune comme pour le proteger. Est-ce son réel enfant ? Est elle un professeur avec ses apprentis ? Tu n’en sais rien, tout ce que tu sais c’est que tu admire son courage, de se dresser face a un malotrus. Mais tu es un héros, ou du moins tu es héroïque, et toi la femme forte et froide, toi le soldat, tu te dresse bientot au milieu de ce qui risque de devenir une risque. Le courage et la determination marqués sur ton visage, alors que se tend un rapport de force entre le gredin et toi. Certes n’est il est pas dans son tort si la base vient d’une maladresse. Mais les maladresse ne sont que ça, des maladresses oui, et des excuses suffisent souvent amplement. Ouste Les mots sont repetés, et tu t’appretes à sourire, quand il ose cracher devant cette femme.

Ton poing est saisi comme si la femme pressentait l’avenir, et tu sens ta machoire contractée qui s’adoucit un peu. Tes yeux sont teintés du feu qui brule en toi alors que tu regarde l’homme qui s’en va maintenant, en maugréant contre les soldats, le royaume, contre les jeunes malotrus, et finalement tes iris enflammés reviennent se poser sur la personne que tu viens de sauver. Le groupe que tu viens d’aider. Des excuses sont offertes, et tu penches doucement la tête sur le coté. « Je n’ai fais qu’ecouter mon instinct. » Les remerciements tu dois l’avouer te plaisent mais te rendent mal à l’aise, car en general ils sous entende que tu vas devoir t’expliquer, rester quelques instants à parler davantage. Et si les dieux savent quelque chose, Akän, c’est que tu n’es pas le genre de femme à s'encombrer de conversations teintées de banalités.

Tu ne peux nier néanmoins que la femme en face de toi a un trés beau sourire, et alors que le jeune te remercie egalement, tu leur offre à eux deux un sourire, eux trois, car il y’en a un troisieme qui ne semble pas motivé à parler beaucoup. Quelque chose que tu peux comprendre. Une demande est faite, et ce sourire qui ne diminue pas te donne presque envie de rester. Y a t’il une flamme où tu puisses te bruler. « Vous n’avez pas besoin de le faire. » C’est ta première réponse, et en temps normal tu reprendrais tout simplement ta route. Mais tu n’es peut être pas si insensible que ça, et finalement une envie de rester, une curiosité se prend de ce que tu es. « Ou peut être pourriez vous m’indiquer un endroit agréable où me desalterer. Comme vous vous en doutez, je ne suis pas d’ici. » Tu sens les terres de l’Est et le cuir d’Eredhel.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Cette réponse lui plut, l’instinct. Et son regard brilla d’un réel intérêt, de cette pensée que rien n’était dû au hasard. Si leur sauveuse était ouverte à ce que lui susurrait les forces invisibles de la Magie Mère, elle devait être loin d’être ennuyante, en plus d’être agréable à l’œil. « Peu sont enclins à le suivre. » C’était une si belle qualité. Et elle savait déjà quelle serait les questions qu’elle poserait au soldat, si elles étaient amenées à échanger un peu plus. Mais Köl ne voulait pas s’imposer – ceci, elle ne le faisait qu’avec ceux de son clan, et ceux qui comptaient pour elle. Il y eut une réponse modeste et elle secoua un peu la tête. « Allons, si le bien n’engendre plus de bien, à quoi sert-il ? » C’était une vision comme une autre. Köl, surtout, n’était pas ingrate et elle se devait au moins d’apprendre les bonnes manières à ses apprentis. Tout était enseignement, car la vie n’était qu’une grande leçon.

Finalement, il y eut une réponse positive et le sourire resta sur les lèvres du hibou. « Nous ne le sommes guère non plus, mais je connais quelques bonnes adresses. » Et avant qu’elle n’embarque la rousse avec eux, les présentations étaient de mises. « Je m’appelle Köl, et voici [apprenti1] & [apprenti2]. Nous sommes du clan de l’Aigle. » Et c’était dit avec fierté, avec légèreté aussi, typique des changeformes qui avaient une appartenance. Et peut-être était-ce rare pour l’inconnue d’en voir qui étaient si ouverts aux étrangers, mais Köl avait toujours dénoté dans le paysage de son clan… ce pour son plus grand plaisir. Il était important de se faire remarquer, de marquer les esprits. « Et vous ? » Demanda-t-elle, alors qu’elle indiquait le sens de la marche à suivre et qu’elle attrapait leur sauveuse par le bras, comme si elle faisait ça avec tous ceux qui lui venaient en aide. Il ne fallait pas s’y trompait, elle ne le faisait qu’avec ceux ou celles qui lui plaisaient. Et ses apprentis qui la suivirent levèrent les yeux au ciel, accoutumé à ce trait de caractère de la part de leur maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Peut être a une époque aurais tu philosophé sur la capacité des êtres vivants à suivre leur instinct, et les  bienfaits que ça aurait pu avoir. A une epoque oui, tu aurais été différente, plus heureuse, plus bavarde, tu aurais questionné cette femme sur tant d’aspect de quelques paroles. Mais tu n’es pas comme ça, tu te fends simplement d’un sourire poli. Tu suis ton instinct, c’est tout, et si cela doit faire de toi quelqu’un de bien, tant mieux, c’est tout ce que tu aspires à être. Tu n’es pas une révolutionnaire, non, tu es une femme pleine de bonté, qui a pour but de protéger et d’aider le monde. C’est ainsi. Et tu es aussi une femme qui n’est pas insensible à la beauté féminine.  « Peut être sert il simplement à apporter une lueur dans la vie de ceux qui en sont temoins ? » Une simple reponse quitte tes lèvres, être challengée sur un plan conversationnel et moral t’interesse tout de même un peu malgré tout, et il y’a des personnes qui comme sorties du néant ont cette capacités de reveiller le feu en toi. Un feu leger, comme celui qui brule dans les maisonnées, mais une lueur tout de même.

Finalement alors c’est peut être le sourire, la conversation, l’idée, ou simplement le fait que c’est une jolie femme, mais tu acceptes une aide, un retour de flammes bénéfiques peut être. Ta tête se hoche, et tu as droit à des présentations. Tu ne t’en serais pas spécialement doutés, mais ça ne te surprends pas, tu es en face de trois changeformes du clan de l’Aigle, un clan respecté et respectable. Tu es trés tolerante toi Akän, toutes les races t’interessent, et nul ne connait ta haine.  « Enchantée. » Tu ne vas pas nier que tu es surprise qu’elle soit si sympathique, tu n’as jamais spécialement approché de changeforme dans ta vie, il n’y’en avait pas vraiment à Fell’Gost et tu n’en es pas sortie depuis longtemps. Tu inclines ta tête aprés ça.  « Akän. Djinn et Greyhand. Comme vous avez probablement pu le supposer. » Pour le coté Greyhand en tout cas, pour le coté djinn tu ne le caches pas.

Tu es surprise quand même quand Köl t’attrapes par le bras, mais c’est plaisant, c’est une aura qu’elle a probablement, et tu te laisses faire.  « Je vous suis. » Pas que tu n’en ais particulierement le choix.  « Je n’avais jamais vraiment rencontré de changeforme avant. » Peut être est-ce pareil pour elle, tu ne sais pas. Tu as déja oublié que tu avais un collegue en tout cas que tu devais retrouver ce soir. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Köl avait l’impression que Wilnir leur avait mis une bien étrange créature sur leur chemin. Ce n’était pas pour lui déplaire, rares étaient ceux qui possédaient une vision altruiste dans ce monde, surtout à l’archipel. Et quelle joie qu’elles se soient croisés de cette manière. « Et de lueur pour les acteurs, ne pensez-vous pas ? » Et elle pouvait continuer d’avoir ce genre de conversation pendant des heures, Köl. Elle aimait soumettre la pensée à la rhétorique, surtout quand c’était sur des sujets similaires. Il y avait matière à réflexion, un exercice qu’elle appréciait toujours terriblement. Elle pouvait discuter du mal pendant des heures, mais jamais assez du bien qui était fait. « Il est rare de rencontrer des personnes qui pensent comme vous. » Elle eut un mince rire joueur, connaisseur. La chamane, surtout, avait l’impression que toutes les races perdaient cela de vue. Il y avait des blessures à soigner, et la meilleure manière de le faire était d’imposer cette blessure à d’autres. C’était un manque cruel de réflexion et de dépassement de sa condition. Peut-être était-ce les longues heures de méditations et les grandes quantités d’hallucinogènes qu’elle avait prise dans sa vie, mais Köl était ouverte à des chemins différents.

« Enchantée, Akän la Djinn et Greyhand. » Eh bien, il y avait définitivement un peu de magie qui ronronnait dans l’air, Köl ne pouvait le nier. Et elle se demanda si elle aurait la chance de voir les runes, autrement que par les brèves descriptions auxquelles elle avait eu droit par le passé. La seule fois où elle avait tenté de s’approcher de Fell’Gost, elle s’était vue rattrapée par une charmante harpie, à laquelle elle s’interdisait de penser trop souvent. Peut-être que la tentation serait-elle de poser la question à propos d’Icare autour du verre qu’elles prendraient. Ah. Il ne fallait pas qu’elle y songe de trop. « Vraiment ? Pourtant il y a bon nombre nos semblables à Eredhel. Nous avons même un membre du clan qui est un greyhand. » Elle songea un instant à Kael. « Mais j’imagine que vous êtes tant sur cette île flottante ? » C’était une belle force de frappe que possédait la royauté, ces soldats emplis de magie. « Sauf si vous ne voulez pas parler de ça, vous semblez aussi en permission. » Oh oui, le hibou était définitivement après quelque chose, pour se montrer aussi conciliante et avenante.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Peut être que tu n’aurais pas du t’en mêler Akän, car cette femme a l’air bien décidée à défier toutes tes convictions. Mais voila c’est trop tard, c’est une chose qui est faite, et tu arques un sourcil à la manière qu’elle a de te repondre. « L’acte de bien devrait alors leur servir de lueur. Même si nous savons vous et moi que personne ne fait rien pour rien, malheureusement. » Comment se lancer dans un tel débat pouvait il possible ? Comment pouvais tu avoir envie de le faire ? Tu en étais encore perplexe, mais ça ne te deplaisait pas à ta grande surprise, et tu eux un sourire un peu plus doux à ses mots. « Il est tout simplement rare de rencontrer des personnes comme moi. » Ce n’était pas tant par arrogance que tu disais ces mots mais par un point de vue on ne peut plus réaliste. Tu étais une des rares djinns à être allée à Fell’Gost, et ne serait ce que par cet exploit tu te différencies. Le reste demeurait dans ta brillante personnalité, et quelques bribes de ton histoire.

Présentations faites, vous commencez à marcher tous les quatres, et tu esquisse un sourire doux à sa façon de parler. Elle est charmeuse et plaisante, tu ne peux nier le fait, et peut être te laisses tu aller pour ces simples raisons. Une phrase quitte tes lèvres et tu la regarde attentivement avant de répondre, non sans que le rose ne te monte aux joues. « Je dois vous avouer que je ne suis pas la plus sociable des créatures. Mais Fell’Gost est en effet immense et peuplé de tant de gens que l’on ne sait pas spécialement qui est qui. Il est rare de s’y faire de nombreux amis. » Ou c’est peut être uniquement toi qui a ce probleme la. Tu t’en es fais quelques uns, et puis.. Enfin, tu ne veux pas parler de ça. Et elle t’offre un moyen de t'échapper. « Non, nous sommes en mission avec un camarade. Un trafiquant d’esclave a arreter. » Une mission executée avec brio si on te demande ton avis. « Nous repartons pour Eredhel demain. Ce soir nous sommes tranquilles. » Ce n’est pas une proposition, mais tu realise assez tard que ça peut le paraitre, et le rose vient legerement a tes oreilles, alors que tu essaye de garder un air nonchalant.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Köl ne put retenir un petit rire amusé au commentaire d’Akän. Oui, certaines personnes étaient comme des joyaux qu’il se fallait à tout prix attrapé. Et la chamane, à l’image de cette pie qui serait un jour son familier, aimait tout ce qui était brillant et rare. C’était une collection d’expériences et de rencontres, qui enrichissaient son horizon et façonnait ce qu’elle pensait du monde. Raison pour laquelle rencontrer un greyhand dans le Sud était une chance inespérée pour ses apprentis. Ceux-ci manquaient cruellement d’une vision du monde. Bientôt, elle les enverrait tous les deux dans diverses villes et lieux de rencontres, pour qu’ils se forgent leur propre opinion sur tout ce qui les entourait. Mais ils étaient encore jeunes et peu apte à la bravoure, comme l’échange plus tôt l’avait prouvé. Ils n’étaient pas prêts, mais ils avaient la volonté d’apprendre. Köl, c’était la deuxième chose qui lui avait fait cruellement défaut dans ses débuts. Elle avait eu besoin d’étirer ses ailes, avant d’être prête à se concentrer pleinement sur son enseignement.

« Oh, une créature aussi charmante que vous, pas sociable. C’est une perte pour tous ceux qui n’ont pas été vos camardes. » Elle comprenait, Köl, les individus qui ne se mêlaient pas à la masse. C’était plus courant, bien entendu, pour les minorités qui avaient parfois plus de mal à s’exprimer. Il y avait aussi un trait de la race, qui parfois ne se mêlait pas au grand nombre. Sans compté le trait de personnalité propre à chacun. « Et une chance pour tous ceux qui ont été vos amis. » A la fin de cette rencontre, Köl ne savait pas ce qu’elles seraient, mais en tout cas, elle espérait faire une fort bonne impression à Akän. Akän qui rougissait un peu, bien que la chamane ne prit pas la peine de le pointer du doigt. Si la djinn ne faisait pas dans le sociable, elle ne voulait pas rajouter à l’embarras qui se fit sentir. Elle ne se pria pas de sourire, amusée, pour autant. Il était difficile de la changer totalement. « Alors permettez-moi de vous offrir au moins un verre. J’adorerai que vous parliez de votre expérience de greyhand à mes apprentis, ne serait-ce qu’un minimum. Je ne sais pas si vous sentez les regards curieux qu’ils vous jettent, mais nous avons rarement l’occasion de tomber sur un de vos camarades qui ne doit pas encore attraper de marchands d’esclaves. »
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Ta presque arrogance tire un leger rire de la part de la changeforme, et rien que pour ça une partie de toi aurait considéré ta journée bien terminée. Rien que pour ça oui, tu aurais pu aller te coucher heureuse. Ce n’est néanmoins pas tout, et entendu que tu avais accepté de la compagnie pour un léger moment, et un renvoi de bonne action, tu esperes pouvoir profiter davantage du rire de la volatile. Pour l’instant néanmoins, c’était toi qui te livres, laissant filer quelques brèves de ta vie, de ton existence, expliquant peut être un peu pourquoi tu avais de telles réactions. Tu ne veux pas te justifier non, c’était juste, tu as trouvé nécessaire de mieux lui expliquer.  Sa reponse te surprend, mais le compliment est bienvenue. Forcement, tu n’y es pas insensible.  « Ce que l’on a pas connu peut il être consideré comme perdu ? » Et elle te donne envie de pousser le vice des débats, de parler davantage que ce que tu ne parles d’habitude. Appréciable.  Tu souris néanmoins à ce qu’elle rajoute.

Et puis monte a tes joues un rose rougeatre qui te derange sans te deranger vraiment. Tu ne peux pas controler certaines reactions de ton corps, c’est un fait immuable, autant ne pas les detester et simplement les prendre pour ce qu’elles sont. Tu apprécie ce moment, et même si tu as l’impression de mettre ta botte dans ta bouche quand tu parles quelques fois, ça ne semble pas la deranger, elle t’invite à boire. Une proposition honnête qui te plait assez. Tu hoches la tête.  « Ce sera un plaisir. » Tu adores ce que tu fais à l’academie, et tant que l’on ne te demande pas de parler de toi en tant qu’être vivant, tu peux parler de tant de choses.  « Peut être en echange me parlerez vous de vous ? » Parce que tu ne peux nier être fascinée tout de même par cette rencontre, et tu dois avouer aussi, qu’elle semble avoir tant de choses derrière les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Ce que l’on a pas connu peut-il être considéré comme perdu ? Vous avez deux heures. C’était une très bonne question et elle échappa un « hmmm » se tournant vers ses apprentis qui les suivaient, écoutant avec une attention discrète ce qu’il se disait entre elles. Ils avaient compris très vite que c’était ainsi que leur maitre fonctionnait, échangeait avec des individus rencontrés, de ci, de là. Par après, alors qu’ils n’étaient qu’entre eux, ils discutaient, analysaient, débattaient de ce qu’ils avaient entendu et de ce que cela éveillait chez eux. Certes, l’échange avec Akän serait bien plus enrichissant qu’un simple échange avec un dealer de Mélion qu’ils retrouveraient plus tard, finalement. Ce coup d’œil vers les plus jeunes aigles était donc une manière de s’assurer qu’ils ne perdaient pas une seule seconde de la discussion. Le front plissé de la plus jeune était une preuve qu’ils suivaient, qu’ils cogitaient, et elle en était ravie, de ses petits oisillons. « Si par perdu vous entendez non-trouvé, ou non-obtenu, alors que ça pouvait l’être, je dirais que oui. » Un exemple personnel lui vint à l’esprit et elle sourit doucement, chassant au loin l’image d’Icare et d’un nourrisson aux petites ailes brunes.

L’acceptation fut invitée et le sourire s’agrandit sur les lèvres de Köl. Il était plus agréable de se concentrer là-dessus. « Parler de moi, ou de mon clan ? » C’était joueur, volontairement charmeur et elle scruta du coin de l’œil la réaction d’Akän, pour savoir sur quel plan elle jouerait ce soir. La chamane se faisait toujours un plaisir de parler de leurs coutumes, leurs traditions, et le reste. Tout comme elle adorait parler d’elle également. Elle ne ferait pas la difficile, si cela lui permettait de passer un peu de temps en si charmante compagnie. « Nous y voilà. » d’un geste du menton, elle pointa un établissement relativement banal en apparence. C’était une petite auberge, dont les tables avaient été posées dans le sable, pour profiter allégrement du paysage paradisiaque de l’archipel.

Avec aisance, ils s’installèrent sur une grande table, Köl prenant toujours un grand soin de se mettre à coté de la djinn, bien qu’elle avait libéré le bras musclé de leur sauveur. « Bien. Qu’est-ce qu’il vous vient à l’esprit, pour décrire les greyhands. » demanda-t-elle à ses apprentis, pour initier la conversation. « Fell’Gost » dit l’un, « Les runes » dit l’autre, sans que cela ne surprenne Köl que l’Appenti2 aille ce premier mot à la bouche. Elle se tourna alors vers Akän, son sourire de professeur sur les lèvres. « Qu’est-ce qui vous inspire le plus ? »
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Est ce que tu as posé une colle ? Non, tu penses plutôt qu’elle est perplexe vis à vis de cette question, que tu la fais réfléchir, peut être que ça lui plait finalement, elle a des apprentis après tout et tu supposes qu’elle doit être professeur ou quelque chose comme ça. La culture changeforme t’es toute étrangère, bien sur tu sais la majeure partie de ce que l’on dit sur eux, comment ils vivent en clan, comment ils se déplacent dans des villages à voile, comment ils prennent les peaux des animaux ou d’autres humains pour se fondre dans la masse. Mais voilà, tu ne t’es jamais arrêté auprès de l’un d’eux. Ce n’est pas par racisme, mais plutôt par un manque d’occasion. Tu t’es tellement renfermée dans ton travail après Kælinn que tu n’as plus vraiment profité de ton ouverture au monde. Peut être est ce le moment de changer un peu. Tu n’as plus vraiment le choix de toute façon. « Oui mais, dans ce cas la, je suppose que l’on en a pas conscience. Ou plutot une conscience vague. J’ai conscience par exemple d’avoir perdu beaucoup à ne pas davantage m’ouvrir. Mais ce n’est pas une conscience précise de ce que j’ai exactement perdu ? » Tu n’es pas une philsophe aprés Akän, tu es un soldat, une djinn jadis intéressée par tout et qui voulait parcourir le monde. Mais tu es sûre que cette femme peut t’emmener une bonne conversation.

Alors du coup tu prends ses perches, tu es charmée peut être par son sourire et son air un peu joueur. « Les deux. Peut être davantage de vous ? » C’est un peu direct peut être, mais tu as un sourire léger sur les lèvres maintenant, et tu viens probablement de décider de vers où se menerait la conversation. Ce n’est pas déplaisant, même si tu sens la chaleur monter à ton visage. Une chance, l’auberge est la maintenant, et tu regarde l’endroit avec un plaisir non dissimulé. C’est joli. Un peu simplet. Agréable. Tu n’aimes pas les grands fastes et boire un verre avec les pieds dans le sable te semble on ne peut plus plaisant. Alors tu les suis jusqu’a une grande table, et tu souris quand Köl, définitivement un professeur dans ton esprit, s’adresse à ses apprentis. « Le bras armé du royaume aussi ? » Et tu as un sourire aux lèvres. « Qu’est ce que vous savez sur ces deux choses la ? » Si tu dois donner une leçon, autant les challenger un peu eux aussi. Et si en te penchant en avant elle peut voir la naissance d’YLM dans ta nuque tu n’en dis rien pour le moment. Il y’en a d’autres ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Ah, qu’est-ce qu’elle aimait le côté terre-à-terre des soldats, des combattants, de ceux qui avaient la rage dans le sang. C’était surement une des raisons pour laquelle elle appréciait tant Raghan, où qu’il se trouve à ce moment. Mais la comparaison n’était pas faisable, Akän était beaucoup plus agréable à converser avec. « Oui, car il n’a pas été possédé. Les êtres vivants ne peuvent tout posséder, et ce sont ces choix qui les définissent. » L’imaginaire était une force, les regrets aussi. Les émotions se mêlaient et se mélangeaient pour devenir le fuel de l’évolution individuelle. Köl n’en doutait pas. Tout comme elle ne doutait pas qu’elle avait fait le bon choix en invitant la djinn sauveuse à les accompagner pour un verre. « Il suffit de le demander gentiment. » Avait-elle ajouté, après un rire définitivement charmé. Peut-être y aurait-il plus qu’un verre, la chamane se ferait un plaisir de tenter sa chance à ce sujet. Et elle ne doutait pas que ça serait en sa faveur.

Mais avant l’amusement, il y avait l’enseignement et Akän, au lieu de céder à la requête, elle jugea bon de challenger les connaissances de ses apprentis. Un sourire amusé se dessina sur ses lèvres, alors que l’aubergiste venaient vers eux pour prendre leurs commandes. Silencieusement, alors qu’elle s’allumait l’un de ses bâtons d’herbes, elle invita les deux aiglons à se lancer, sans aucune retenue. « Fell’Gost est l’île flottante au-dessus d’Eredhel. C’est là que sont les harpies et les apprentis. Elle sert aussi de prison, c’est une cage dans le ciel. » Köl ne put retenir un pouffement au commentaire du garçon, qui avait toujours des opinions très tranchées sur les choses. « Je ne sais pas si Akän apprécierait que tu appelles le lieu où elle a vécu de cage. » Mais elle comprenait la logique de son apprenti et d’ailleurs, aucune remontrance ne se fit à ce sujet. Ils étaient trop jeunes pour adapter leur dialogue en fonction de leurs auditoires, et pas assez expérimenté pour exprimer leur opinion sans se soucier des conséquences (contrairement à la chamane). « Oui, pardon. » dit-il finalement, en baissant un peu les yeux vers la greyhand, oiseau docile.

« Et toi, Alma ? » La petite tête blonde prit une légère inspiration, fixant son attention sur son maitre. « Les runes servent de canaux pour la magie primaire, qui découle de la magie mère. » Discrètement, Köl fit un signe de regarder leur invité, plutôt qu’elle. Suivant ses indications, Alma reprit, énumérant quelques-unes des runes principales, dont elle traça les formes sur la table. Le maitre la corrigea sur le tracé d’Yngz. « Je dirais qu’en tant que chamane, Köl aurait une affinité avec Eirr et la rune de l’agacement. » La principale intéressée échappa un lourd nuage de fumée en même temps que son rire, parfaitement amusée. Et il n’y avait que de la fierté qui brillait dans son regard, posé sur ses deux apprentis.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

La réponse vient, elle ne te déplait pas, bien au contraire, tu es surprise de tomber  face a une telle personne, une femme dont les réponses viennent facilement et causent de nouvelles questions, une philosophie qui ne s’étiole pas, et qui réveille en toi une fibre que tu n’avais plus depuis longtemps ? Que tu ne pensais plus avoir. Tu sais que ça ne durera pas, tu veux en profiter tant que tu peux.     « Tout comme nous sommes definis par nos regrets. » Parce que c’est ce que les choix induisent n’est ce pas ? Et si il y’a une teinte de mélancolie, à l’idée de ce que toi tu as perdu, qui se glisse dans tes yeux elle ne dure pas. Un rire vous reprend, une proposition sous entendu, le charme fait son effet, et peut être que tu pourras ce soir penser à autre chose. Si ton coeur est resté sur Fell Gost ton corps et ton esprit sont libres.

Installés maintenant, tu te complais à sentir la chaleur du soleil, et du sable sur ton corps. Tu as toujours apprécié ça, les moments où le soleil t’éclaire et te nimbe dans un réconfort ardent. La conversation, la leçon se tisse et tu esquisse un sourire, commandant simplement un thé froid aux fruits, appréciant la douceur jusque dans tes boissons. L’enfant mâle repond à ta question et tu ne peux t’empecher d’être touchée par ce qu’il dit, et si Köl se met à pouffer un peu, tu hoches la tête malgré toi.     « J’ai connu quelqu’un qui aurait pensé comme toi. » Ce n’est qu’un murmure et un morceau de toi est livré.     « Mais ne t’excuse pas, ce n’est pas une si mauvaise description que ça. » Ton sourire à l’enfant se fait doux, et si tu perds quelques instants dans des souvenirs de la vie sur cette île, tu ne rajoute rien pour le moment.

Vient le tour de la jeune fille, de la conversation sur les runes, et tu hoches la tête à ce qu’elle dit, avant de te fendre d’un rire.     « Vraiment ? Voila une rune que devaient posseder beaucoup de mes instructeurs à l’époque alors. » ton sourire reste present la.     « Mais effectivement les runes sont des canaux, nous nous les tatouons sur le corps pour augmenter nos capacités, et notre recours à la Magie-Mère. Chaque Greyhand est unique dans son association et son utilisation des runes. Eom par exemple, m’octroie la capacité de manipuler des flammes, ce qui ne fait que s’ajouter à ma nature primaire. Un individu qui n’a pas de magie en lui, ne pourra rien en faire. » Et tu parles beaucoup plus que tout ce que tu as pu parler dans ces dernieres années. C’est agréable. Alors tu regarde doucement la femme à la peau halée.     « Une chamane alors ? Vous etes plus fascinante de minute en minute. » Et peut être que cette fois, tu lui fais directement du charme.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Les regrets, la perte, le gain, la chance... Toutes ces notions, en effet, définissaient les créatures conscientes. Des perceptions qui étaient propres à chacun, qui construisaient la préhension de la réalité. C'était ce qui faisait que les échanges étaient si intéressants aux yeux de Köl, comme celui qu'elle avait à l'instant avec la greyhand. Cependant, ce n'était ni le lieu, ni le moment pour se lancer dans un débat plus poussé. Peut-être un jour, dans de nombreuses années, reprendraient-elles où elles s'étaient arrêtées. Mais il y avait ses apprentis qui la suivaient et Köl était d'humeur légère, non pas philosophe en cette après-midi. Ainsi se contenta-t-elle d'acquiescé tranquillement.

Et la leçon commença, avec des mots justes, des mots d'enfants qui apprenaient encore le monde. Aden se gonfla de fierté quand Akän reconnut la justesse de ses propos. La chamane ne cacha pas son amusement face à la réaction du jeune aigle, sourire de renard. Qui se transforma en un beau rire à la remarque d'Alma qui ne mâchait jamais ses mots contre son maitre. Elle aurait pu lui apprendre un peu plus de respect, si ça ne la distrayait pas autant. Et Köl savait que, malgré leurs esprits quelque peu rebelles, ils la tenaient en haute estime.

Et pour l'heure, Köl était moins intéressée par la morale et plus par l'exclamation de joie qui s'échappa du djinn et qui lui déconcentra quelque peu. Mais les boissons arrivèrent et Köl remercia l'aubergiste avec le montant en argent qui lui était dû. L'explication suivit et ses apprentis suivirent avec toute l'attention du monde, sachant qu'ils ne se devaient pas de demander une démonstration des pouvoirs que la rune accordait à Akän. La magie n'était pas un jeu, et il fallait la respecter. Qu'importe l'envie qui brulait dans le regard de ses élèves. Ils se retinrent, et le hibou n'en fut que plus fière, de ses petits oiseaux. « Oh vous savez, il n'y a rien de si extraordinaire que ça. » La fausse modestie lui allait à ravir, à Köl, alors qu'elle disait cela avec assurance, en se penchant un peu vers Akän, de manière presque complice. Les apprentis se regardèrent, avant de lever les yeux au ciel. Pour eux, elle leur réservait un tout autre discours, sur l'importance de leur rôle et de ce qu'ils représentaient. Elle leur apprenait aussi la discrétion en dehors du clan, pour ne pas attiser l'envie et la jalousie. Leur art restait un secret avant tout. « C'est un peu comme vous, je présume. J'ai été plus longtemps une apprentie qu'un maitre. » Cela faisait un an que l'esprit du Grand Aigle avait emporté le précédent chamane, « Mais j'excelle. Comme vous. » Et elle offrit son verre, pour trinquer avec leur plus belle rencontre de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

La philosophie était terminée maintenant, et tu ne sais pas si ça te convient ou non, oh, ce n’est pas si grave, il y’a plus intéressant comme conversation qui se tisse ça tu n’en doutes pas. Car alors que vous êtes attablés c’est une leçon qui commence, et c’est avec attention que tu écoutes les apprentis de la chamane te dire ce qu’ils savent de Fell’Gost, des runes, des greyhands eux même. Parce que oui, tu as conscience que c’est quelque chose d’assez illustre ce que tu es, et d’assez fascinant probablement aussi. Enfin, tu apprécie ce qu’ils disent, et tu ne te brimes pas finalement dans une explication, te surprenant par ta capacité à parler autant, toi qui n’aime pas vraiment les grands laïus. C’est ainsi. Tu explique ce que tu peux, et pourtant tu ne fais pas de démonstrations. Tu es encore jeune, tu ne prends pas de risque à montrer cette magie qui vit en toi. Cette magie que tu es.

Les boissons arrivent, et alors que tu glisse tes doigts sur la coupe, sans le vouloir, ou sans te controler, tu ne peux t’empecher d’evoquer le fait que cette femme soit chamane. Elle joue la modeste, et toi tu esquisse un sourire à ce qu’elle dit. Il y’a une assurance complice qui se tisse entre vous, et tu arques un sourcil au compliment qu’elle te fait. [color=#8A1C1C] « Vraiment ? Vous semblez bien sure de ça ? » La lueur dans tes yeux est comme un questionnement, un challenge. Comment peut elle savoir que tu excelle ? Tu n’es qu’une apprentie encore malgré tout. Encore bien trop jeune. Vous trinquez en tout cas, et tes yeux ne quittent pas son corps, le mouvement de ses mains, ses lèvres, et enfin ses yeux. Tu lui offres un sourire, et tu lèves ta coupe en son honneur avant d’y poser tes lèvres, te délectant du nectar sucré. « Pour ma part, je trouve cela extraordinaire. » Ton sourire reste doux, et tu ne doute pas que pour quelqu’un d’une autre race peut être, un djinn le serait tout autant. C’est la soif de l’inconnu, de l’alterité.

« Je ne doute pas en tout cas que vous excelliez dans des tas de domaine. » Et le compliment est la, alors que la boisson te rend peut être plus légère, alors que tu prends en assurance, et qu’un de tes sourcils se dresse, d’un air plus qu’entendu. C’est un sous entendu, qui n’est même pas vraiment subtil. Mais peut être que tu t’es perdu dans ses filets Akän. Tu ne sais pas vraiment.

Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Il y eut une lueur de défi qui brille dans le regard de feu de la djinn et Köl ne pouvait qu’y répondre, pourchasseuse des aventures et du frisson en tout genre. Elle sourit, de ce sourire connaisseur, gonflé de cette assurance que son statut lui attribuait. « Eh bien, n’avez-vous pas dit que vous partez demain ? » Quelle tristesse, qu’Eredhel arrache une fois de plus un jouet si charmant, si intéressant. Mais cela faisait longtemps que le hibou avait refusé de s’en prendre à la capitale pour tout ce qu’elle ne pouvait avoir. Une soirée serait plus que suffisant. Elle le sentait. « Cela doit dire que vous avez réussi votre mission avec ces esclavagistes. Sinon, pourquoi rentrer ? » Elle n’avait pas besoin de magie, de lire dans les signes ou ce qu’elle ressentait dans le creux de sa tête. Ce n’était qu’une question de déduction, qui était au centre de son art. Köl était une femme intelligente, rodée à mener de nombreuses lectures en même temps. Ca ne lui avait pas échappé.

Tout comme le compliment ne lui échappa guère, alors qu’elle échappait un nouveau rire et qu’elle posa sa main sur l’avant-bras d’Akän, approche délicate et sensuelle. Elle avait jeté son appât, et la greyhand avait mordu. Et qu’est-ce qu’elle espérait que la délicieuse compagne continue de le faire… mordre. « Je pourrais vous montrer quelques domaines dans lesquels j’excelle. » Il y eut un raclement de gorge, de l’autre côté de la table. « Plus tard. » Reprit-elle, oiseau de proie habituée aux pirouettes aérienne. Elle finit par décrocher son attention de leur sauveuse, pour regarder ses apprentis avec un large sourire. L’attention ne lui fut pas rendue et elle rit un peu plus à la mine dépitée des adolescents qui étaient devant elle. « Oui, oui, la leçon avant tout. » Elle offrit une petite tape sur le dos de la main d’Akän, avant que ses doigts ne retrouvent son verre d’alcool.

« Combien de runes avez-vous ? » Demanda Köl, n’ayant pas perdu le fil de la conversation, combien la distraction était attrayante. « Enfin, si vous ne voyez pas de mal à vous dévoiler un peu. » Et parfois trop tentante. Un coup de pied lui fut donné sous la table, et elle se reprit à rire, s’excusant cette fois-ci d’un geste de la main vers Alma.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty


Il y’a ce sourire dans tes yeux à ce qu’elle répond. « Vous etes intelligente. » Tes yeux brillent d’une lueur intéressée, et ta peau s’émeut de ce qui la parcourt, ce feu brulant qui te caractérise. Mais es-tu vraiment si douée ? Au fond n’importe le quel de tes camarades aurait peut être réussi. Ou peut être pas. Tu sais que tu es bonne, l’arrogance n’est pas ton apanage, mais tu es sure de toi, et c’est finalement un doux sourire qui glisse sur tes lèvres. « Peut être avez vous raison. » Et il y’a cette lueur plus amusée maintenant, qui ne tarde pas à devenir autre chose, à devenir un feu d’une toute autre manière. Tu sais Akän, que tu tombes peut être dans des filets trop faciles, mais quand ton coeur a été brisé la haut sur Fell’Gost, tu t’es promis de ne plus t’attacher à quiconque, et de profiter de la vie tant qu’elle a des choses à t’offrir. C’est ce que tu fais ce soir, il y’a eu un apat que tu as saisi entre tes dents, et il y’aura peut être autre que tu saisiras entre tes lèvres plus tard. « Je n’en doute pas. C’est une démonstration que je serais ravie d’avoir. » C’est de plus en plus clair peut être.

Mais il y’a les apprentis, et tu ne peux pas t'empêcher de sourire à leurs interactions. Peut être toi aussi un jour auras tu des apprentis, des gens qui te suivront au bout du monde, et jugeront tout ce que tu n’es pas, tout ce que tu oublie, et tout ce que tu fera pour les mettre mal a l’aise. Des doigts tapotent sur le dos de ta main, et tu ris un peu. « La leçon, bien entendu. » Ton sourire est complice, et si tu bois une gorgée, tu ne laches pas Köl de ton regard perçant et prometteur. Une question arrive, et cette fois c’est la chamane qui te la pose sans qu’elle ne te surprenne vraiment. « Ce n’est pas quelque chose qui me dérange quand je suis dans la bonne compagnie. » C’est de plus en plus limpide en tout cas. « Trois. » Ta réponse ne tarde pas. Et tu te tourne, bougeant tes cheveux pour liberer la vision de YLM dans ta nuque. « Ylm. Savez vous ce qu’elle fait ? » Ajoutée à Olm dans le creux de ton bras que tu ne montre pas encore, et a celle qui se trouve dans ce dos que tu ne montreras pas tu es parée pour presque tout. Dans l’ensemble. Et tu es un bon materiel à leçon peut être finalement.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Il y eut un compliment et Köl sourit, connaisseuse. Intelligente, elle l’était et plus encore. Elle était renarde, sournoise à ses heures, manipulatrice dans ses beaux jours. Mais c’était le plus beau des compliments qu’elle pouvait recevoir de la part d’Akän, d’être reconnue pour ce qu’elle était. La chamane aimait se faire sous-estimer, pour mieux surprendre ceux qui manquaient de la juger correctement. Et parfois, elle aimait être reconnue pour sa véritable valeur, sans aucune prétention de son statut, ou de cette magie mère qu’elle avait tant étudié. & il y eut un peu plus de charme dont Köl se délecta, oiseau de proie. Il y avait donc un début de promesse et elle ne manquerait pas de congédier ses apprentis, une fois que la leçon serait terminée. Car c’était ce qui intéressait particulièrement Aden et Alma, plus que les flirts de leur maitre, qu’ils avaient vu à maintes reprises.

La bonne compagnie en question offrit un clin d’œil malicieux au commentaire de l’être de feu, alors que ses yeux suivirent le mouvement de la djinn. Une rune fut dévoilée, les oisillons se levant un peu, pour mieux voir l’objet de la discussion. C’était la première fois qu’ils en observaient ainsi et la chamane garda le silence, l’amusement sur ses traits dissimulant des souvenirs vers lesquels elle s’interdisait de glisser. « Elle est l’accroissement, la croissance, la primaire. » S’exprima Aden, de ce ton un peu répétitif de ce savoir retenu par cœur, sans qu’ils n’aient été témoin de ce que cela faisait, réellement. « C’est un catalyseur, principalement. » Renchérit Alma, la plus à l’aise des deux, pour le savoir. « Un focus. » Echappa-t-elle, alors qu’elle s’installait. Ses doigts tracèrent le symbole sur la table en bois et elle fut imitée par Aden. Les lèvres de l’aiglon bougèrent en silence, répétant l’échange, l’assimilant.

Sur la surface des runes tracées de manière invisible, le sable se souleva, vibrant l’espace d’une seconde sous l’appel de la magie, avant que tout ne redevienne calme. Köl, les plumes gonflées de cette fierté pour ses apprentis, se retourna vers Akän, posant une simple question. « Était-ce votre première ? » Et oui, venant de la chamane, il y avait ce sous-entendu inévitable, joueur, qui pourtant était si facile à ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Tu n’avais pas spécialement imaginée que ta journée puisse se terminer par une revelation de tes runes devant une chamane bien trop charismatique et deux apprentis bien curieux. Ce n’est pas dérangeant au fond, et l’espace de quelques minutes tu ressens le bonheur d’apprendre et de decouvrir toi aussi. Parce que tu n’es pas insensible aux flirts de la chamane, et que ton sang n’a pas besoin de beaucoup pour bouilloner. Et même si il y’a une image gravée dans ta tête qui ne fade jamais, tu es assez terre a terre pour passer à autre chose. Oublier. Forcer.  Les deux apprentis te ramenent d’ailleurs au moment présent, et tu hoches la tête a leurs mots. « Elle n’est pas que ça. Sur ce courtes durées, Ylm nous permet également de faire taire la douleur. » faisant de vous des soldats parfaits, bon à jeter au feu. Probablement. Ou des soldats d’elite comme tu préfères le penser.

Les enfants semblent satisfaits en tout cas, et tu esquisses un sourire différent à l’encontre de leur mentor. « La première oui. » Et si  il y’a cette partie de toi qui repense à la fierté que tu avais en montrant la rune à Kælinn ce jour la, tu… tente de chasser la tristesse qui peut s’installer dans ton regard. Tu ne dois pas penser à cette fille sans la quelle tu n’aurais pas survécu a Fell’Gost, pas ce soir, pas alors que le but de toute cette conversation au fond, est de passer a autre chose, d’oublier.  

« Mais la première n’est pas toujours la plus importante.» est ce un mensonge, ou est ce que tu essayes de t’en persuader ? « La seconde est moins… accessible. » est ce un sous entendu de ta part ? Une proposition de mener la conversation ailleurs, loin de regards innocents ?


Dernière édition par Akän Aym'Kaël le 06/01/20, 09:14 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Des soldats d’élites pour l’une, de la chair à canon pour d’autre. Ce n’était qu’une question de point de vue, et ce simple principe était suffisant pour déchirer le monde, comme il en serait le cas bien des années plus tard à la capitale. Köl, en bonne diplomate (comme il était si rare qu’elle le soit), ne s’attarda guère sur le fond de sa pensée. Tous avaient un rôle dans ce monde et elle ne pourrait rien y changer. A la place, elle laissa ses apprentis se remplir de ce savoir que leur offrait Akän, constatant avec ce même air amuse l’intérêt qu’Aden et Alma portaient à la djinn. Une succession de Nouvelles questions fusèrent. Entre les « Jusqu’à quel point cela peut atténuer la douleur » et « y a-t-il des contre-couts par après? » le maitre leva ses mains de la table, invitant ses élèves à la tempérance. « Allons, allons, vous n’allez pas demander à Äkan de révéler tous ses secrets, n’est-ce pas? » Devant l’expression critique des deux oisillons, la malice habituelle de Köl disparut sous les traits durs du maitre, revêtant une autorité dans laquelle elle ne se drapait que trop rarement. Mais ses apprentis savaient mieux que de tenter leur chance quand le hibou les regardait de cette manière.

Ainsi, une question à première vue innocente fut posée de la part de Köl et puisque son attention de rapace était focalisée sur la rousse, elle ne put rater l’émotion qui passa dans le regard d’Äkan. Elle la sentit même, et elle garda ce doux sourire tranquille, alors qu’elle ne relevait pas, laissant celle qui les avait sortis d’un bien mauvais pas en paix l’espace de quelques secondes. Juste ce qui était nécessaire pour qu’elle se ressaisisse et qu’une nouvelle avance soit offerte. Elle se fit joueuse à nouveau, la chamane. Elle s’appuya sur son coude, son avant-bras se levant, et son doigt pointa le cou d’Äkan, à défaut de pouvoir toucher la nuque tatouée. « Mais elle reste la base, le fondement. La plus ancienne, ancrée. » Combien le charme de la créature était tentant, Köl n’oubliait pas que ses élèves étaient devant eux, et qu’elle ne pouvait se permettre de les laisser attraper de mauvaises informations. Et elle n’était jamais contre le fait de souffler un peu de froid, avant de se plonger dans l’ardeur. « La première reste la première. Elle est celle qui ouvre la porte, le seuil. » Elle but une gorgée de son breuvage, avant de reprendre. « Comme pour les changeformes. » Pour tout ce que la greyhand leur avait échangé, Köl pouvait bien lui rendre la pareille. « La première peau est celle du clan, celle qui nous lie à l’esprit de notre totem et qui nous lie à tous les autres. La majorité ne revêtiront plus jamais l’aigle, mais ils en restent imprégner. »

& le jeu revint, tentant. « Pour ce qui vient après, je vous montrerai les miennes si vous me montrez les votre... » Et le sourire fut là, prédateur, alors que ses doigts, finalement, se posèrent sur le tatouage qui reposait sous les vêtements du bras de la djinn. Ce n’était pas parce qu’ils étaient recouverts qu’ils étaient invisibles.
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Il y’a beaucoup de choses que tu voudrais pouvoir dire, mais il y’a des choses qui ne peuvent sortir des secrets des greyhand. Alors tu livres néanmoins à cette femme et ses disciples tout ce que tu peux dire. Tu leur apprends tes runes, ou du moins la plus visible, et tu esquisses un sourire quand leurs questions deviennent un peu trop pressantes. Ça ne te dérange pas néanmoins, ça t’amuse même plutôt, et c’est avec un sourire léger — presque mutin, ¬— que tu les regarde se faire sermonner, avant de te contenter d’un simple murmure. « Je vous dirais simplement qu’elle ne fait taire que les souffrances physiques. Pour les mentales il s’agit d’autre chose. » Il ne s’agit de rien, car rien ne les fait taire, et ce n’est pas un sujet sur lequel tu as réellement envie de te pencher aujourd’hui. Ni même jamais à vrai dire.

Alors tu préfères saisir une perche qui t’es offerte facilement. Et tu réalises avec une pensée amusée que parfois finalement certaines choses font taire les ténèbres mentales qui s’emparent souvent de toi. Certains trouvent le réconfort ailleurs, toi finalement tu t’es plongée dans le travail, dans la protection d’un royaume, tu t’es surpassée au fond. Et puis… Qu’importe, tu souris à la chamane, en répondant à ce qui est probablement un sous-entendu, une proposition. Rien n’est innocent, tu n’es pas assez naïve pour penser que ça soit le cas aujourd’hui, en ce lieu. Et tu réalises qu’en toute réponse, elle t’offre un morceau de connaissance au sujet des changeformes. Ça t’intéresse bien sur, et tu écoutes religieusement ou presque, hochant la tête. « J’aurais dis ici que les choses différente, le choix de la rune se fait par nécessité. Sans Ylm, nous ne sommes pas grand-chose, et je ne pense pas connaitre un greyhand qui ne la porte pas. Non, dans notre cas je dirais que c’est la seconde qui a le plus de sens, car elle symbolise vers où le greyhand veut aller, ce qu’ il choisit de faire de lui-même et des pouvoirs qui lui sont conférés. » C’est ta façon de penser les choses en tout cas, et tu souris toujours. Car si l’on cherche la seconde, pour ta part, elle est celle de feu, et c’est probablement ce a quoi tu t’identifies le plus.

Et puis les sous entendus reviennent, et tu ne peux t’empecher de sourire, et de frissoner aussi, car tu ne vas pas mentir, cette femme ne te laisse pas de marbre, bien loin de la au contraire. « Il ne me faudra que très persuasion pour vous montrer tout ce que vous désirez. » Et puis te redressant dans ta chaise, tu bois une longue gorgée de ce liquide ambré. Il y’a deux enfants qui vous regardent avec curiosité, et ça, tu ne sais pas comment les gerer, tu dois bien le reconnaitre.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Aux propos d’Akän qui reconnut que ses runes ne soulageaient pas des souffrances mentales, il y eut deux paires d’yeux qui glissèrent vers elle. L’un la regardait avec cette candeur qui l’avait charmée, et l’autre avec cette intelligence silencieuse et observatrice. Köl, pour sa part, se contenta de sourire dans son verre, qu’elle vida un peu plus. Non, elle n’offrirait pas ce genre de solution à la greyhand. C’était une chose de les tirer d’un bien mauvais pas, mais elle ne se sentait pas d’utiliser de son art pour enlever cette souffrance. Cela demandait trop d’effort, trop de temps. Et la djinn serait à l’image de sa nature, une flamme qui brule, destinée à l’éphémère de cette rencontre. Peut-être que si elles seraient amenées à se recroiser, reconsidérerait-elle l’option. Mais en attendant, Köl laissa cette conversation se terminer, pour rebondir sur d’autres savoirs que ses apprentis captaient avec un intérêt constant.

Oui, vraiment, Köl ferait une offrande aux Lunes pour les remercier de cette charmante rencontre, qui permettait à ses oisillons d’en découvrir un peu plus sur le monde, en dehors des pratiques du clan. C’était une part de leur apprentissage qui se ferait dans quelques années, ils suivront un appel qu’ils ne maitriseront pas, et ils découvriraient des personnes tout aussi intéressantes qu’Akän. Ils apprendront mille choses, mille souffrance, mille sagesses. Et ce sera surement cette partie de leurs vies qui décidera lequel prendra réellement sa succession.

Mais ils n’en étaient pas encore là, et il y eut un frisson qui naquit sous ses doigts, que Köl se sentit se répandre dans toute la djinn. Elle sourit alors, et elle se pencha un peu plus vers Akän. « Oh, quel dommage. Car je sais être plus que persuasive. » Elle n’aurait même pas besoin de ses herbes et de ses préparations pour ça. Elle renchérit. « Soit, ça ne fera que reporter l’appel du défi à un autre moment. » Elle rit et se recula. Mais sa main restait posée sur l’avant-bras de la rousse, force tranquille. « Bien, je pense que vous en avez assez entendu pour aujourd’hui. » Son attention retomba sur Aden et Alma, qui furent partagés entre l’envie de rester, ou de profiter du temps qu’ils avaient enfin pour eux-mêmes. « Chaque savoir a son pesant d’or, il ne faut pas le précipiter. » Dit-elle, pour les aider à se décider. Partagés, ils se levèrent néanmoins et offrir leurs respects à la djinn, qu’ils ne seraient peut-être plus jamais amenés à revoir. Personne ne pouvait le savoir. « Faites attention à vous et-» elle fut coupée par Alma, habituée à ce qui suivrait. « oui oui, tu nous trouveras où qu’on soit. » et ce fut Köl qui eut l’impression d’être congédiée, non l’inverse.

Elle rit à nouveau dans sa coupe, et finalement, elle se tourna vers Akän. Elle appuya sa tête sur son poids, le coude appuyé sur la table. Son autre main reposait toujours sur corps de la délicieuse rencontre, jouant avec les contours de la rune qu’elle sentait sous le vêtement. « Merci pour votre savoir. » Elle devait au moins reconnaitre ça, avant de s’intéresser à tout autre chose. « Est-ce que je peux vous offrir un deuxième verre ? » Et elle se mordit la lèvre inférieure, ses yeux luisant de tout ce jeu de charme qu’elles avaient poursuivi. « Ou vous amener directement à ma chambre ? Il y a aussi de quoi boire là-bas. »
Revenir en haut Aller en bas
Akän Aym'Kaël
Akän Aym'Kaël

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 08/09/2019
✧ Orbes : 86
✧ Opales : 401
✧ Faceclaim : jessica chastain
✧ Crédits : sygin
✧ Peuple : Djinn
✧ Profession : soldat d'élite du royaume
✧ Idéologie : pro-couronne
✧ Guilde : greyhand

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Tu n’es pas très friande de parler des souffrances mentales, alors c’est quelque chose sur quoi tu n’insistes pas. Une chose est sure tu n’as pas dit ça pour te faire plaindre, bien au contraire. Tu as dit ça car c’est une vérité, et que tu veux simplement qu’ils voient que même si vous êtes des guerriers d’élite vous n’êtes pas surpuissants. Probablement. Toi tu te sens loin de l’être. Peut-être dans quelques années le sera tu. Peut être dans quelques années les choses seront-elles différentes, mais pour le moment t’es rien qu’une jeune guerrière au cœur brisé. Mais qui trouves néanmoins du plaisir la où elle le désire. Dans les missions bien faites déjà et dans la présence de jolies personnes avec lesquelles tu aimes flirter. Oh jadis, l’époque avant K. tu étais plus qu’un simple flirt, tu étais intenable et aussi brulante que tes veines.  Désormais ça fait plaisir de voir que tu n’as pas totalement perdu la main.

Un sourire se fait sur tes lèvres en tout cas, et tu n’as pas de honte a lui annoncer qu’elle n’aura pas besoin de beaucoup pour te persuader de te dénuder. Tu es charmée Akän, et tu esperes qu’il en va de même dans la reciprocité. Car la chamane est d’une beauté à te couper le souffle, et ainsi, tu n’as pas de mal à oublier. Tu n’as pas de mal à te concentrer sur elle ce soir. Un murmure proche de ta tête te fait légèrement frissonner, et tu arques un sourcil amusé. « Je ne nie pas l’interet du défi, mais quelques fois ce qui est facile à obtenir n’en est pas moins rare ou interessant.» et alors qu’elle se redresse tu as un sourire sur les lèvres, et la chaleur de sa main sur ton avant bras te plait assez.

La leçon est finie en tout cas, et tu salue respectueusement les deux apprentis. Peut être un jour te demanderas tu ce qu’ils sont devenus, tu esperes en tout cas qu’ils auront une belle vie, ils le meritent.  Et alors qu’ils s’en vont, tu sens la chaleur des doigts de la chamane se répandre sur cette rune tracée, dans les sensibilités de ta peau. C’est un frisson qui te prend, et c’est ta lèvre inferieure que tu coince quelques instants entre tes lèvres, comme une adolescente aux premiers émois. « Merci de m’avoir permis de partager ce moment. » Parce que tu ne nieras pas que tu as apprécié, que c’était plaisant et que cette rencontre t’apporte quelque chose oui. Même si ce n’est qu’un bonheur ephèmère. La question est posée en tout cas, et c’est un sourcil leger que tu arques en réponse, alors que tes doigts viennent glisser sur la lèvre qu’elle se mort. Le jeu de charme se partage à deux. « Boire dans votre chambre me semble le meilleur des consensus. » Tes doigts s’attardent sur ses lèvres et c’est en te penchant vers son oreille que tu murmure un doux « Je vous suis. Il sera plus aisée de vous laisser découvrir d’autres runes en privé. » La seduction se joue à deux. Et malgré tout c’est un jeu que tu n’oublie pas.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Köl Azalaë
Köl Azalaë

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 09/06/2019
✧ Orbes : 325
✧ Opales : 2271
✧ Faceclaim : Lesley-Ann Brandt
✧ Crédits : arté
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Tumblr_inline_oyezfvvPrc1rxppp7_500
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : Chamane - soigneuse - supervise le funérarium
✧ Idéologie : Neutralité qui s'effrite
✧ Clan : Aigles des steppes (clan) - Hibou Grand Duc (totem)

fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Il y eut un remerciement qui fut rendu à la chamane et si elle en perçut la sincérité, elle ne s’attarda guère sur ce détail. Köl était un oiseau de proie, elle ne perdait pas de vue facilement ce qui l’intéressait et l’invitation suivie, déroulement naturel de ce jeu qui s’était installé entre les deux femmes. Elle était une bonne joueuse, et elle aurait pu prétendre à être une personne patiente. Mais il n’y avait aucune nécessité à attendre ici. Un doigt s’invita sur sa lèvre inférieure dans un mouvement audacieux. Si la surprise fut visible, ce ne fut qu’une seconde, alors que quelque chose d’autre s’éveilla, sombre dans son regard et sombre dans ses veines. Elle ne se laissa pas faire, Köl, loin d’être un oiseau docile. Sa langue sortit, léchant en un unique geste sensuel la tentation qui était à portée. Et il n’y avait que de la malice dans sa démarche, alors qu’elle se levait, son bras déjà enroulé autour de celui d’Akän.

« Est-ce que je peux vous avouer quelque chose ? » Il y avait un amusement chaleureux dans sa voix, qu’elle ne prenait même plus la peine de dissimuler, maintenant que ses apprentis étaient partis. Elle tira un peu plus Akän vers elle, calant son bras fort proche de sa poitrine, jeu de contrôle qu’elle appréciait particulièrement. Son visage s’approcha de cette oreille dans laquelle elle avait déjà murmuré, et dans laquelle elle continuerait de murmurer encore bien des choses. « Je ne suis pas vraiment intéressées par vos runes. » Et elle rit de cette évidence qui avait été claires pour les deux femmes depuis le début. Elle aimait ça, Köl, mettre les choses en avant et étudier la réaction de ses brefs partenaires. Ses yeux d’aigles ne quittèrent donc pas le visage de la djinn, s’amusant déjà de ce qui arriverait.

Et elles étaient en route, leur petit point de vue n’était pas bien loin de l’hôtel où résidait les changeformes. En attendant, pour les quelques minutes à venir, cela serait une balade fort agréable, pressée entre le soleil de l’archipel Keelsano et l’être de feu et de foudre. Sa main abandonna le bras de la greyhand, pour glisser jusque derrière sa taille et éventuellement chercher un chemin jusqu’à la peau de la rousse. Qui a dit qu’elles se devaient d’être sages, jusqu’à arriver à destination ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
fb - "in destress" yes; "needing help" no ○ Akan
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Opal Crown :: Le Sud :: Archipel de Keelsano-
Sauter vers: