AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Bottins  Annexes  Animations  Flood  
Membres à l'honneur
Félicitations à Orion et Sjael !

Fermeture du forum
nous vous remercions pour cette
incroyable aventure
Ils sont attendus

-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Partagez
 

 ( 7. ) LE BESTIAIRE

Aller en bas 
AuteurMessage
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
( 7. ) LE BESTIAIRE A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

( 7. ) LE BESTIAIRE Empty
MessageSujet: ( 7. ) LE BESTIAIRE   ( 7. ) LE BESTIAIRE Empty21/11/18, 04:32 pm

Le Bestiaire
- bestiaire et créatures -
 
( 1. )
Les Ethaeriels

|| Description.

Semblable à un petit oiseau d'une quinzaine de centimètres, l'éthaeriel est en réalité l'un des derniers représentants d'une faune ayant aujourd'hui disparue. Son plumage, blanc rehaussé de teintes grisés sur le dessus des ailes et la queue, s'illustre surtout par la présence d'un rouge de cinabre sur ses flancs. Ses courtes ailes arrondies sont aidées d'une singulière queue en forme de ciseaux aux extrémités pointues. Ses serres, comme de frêles brindilles, sont étonnamment robustes.

|| Comportement

Espèce solitaire, il n'interagit avec ses pairs que lors de la période des amours. C'est également à ce seul moment de l'année qu'il émet son chant, semblable à un murmure inintelligible. Son vol majoritairement plané - contrairement aux oiseaux, est particulièrement léger si bien qu'on pourrait le méprendre pour une enveloppe cachetée portée par la plus douce des brises. Il se nourrit principalement d'insectes qu'il saisit en vol, bien que l'on lui connaisse un certain goût pour les baies sucrées. Par ailleurs doté d'une intelligence rare, similaire à celle des humanoïdes, l'éthaeriel est apte à comprendre leur langage.

|| Capacités Magiques.

Mais c'est un phénomène d'origine magique qui a toujours fasciné les savants (en particulier les Greyhands) au sujet de cette espèce. Capable de voyager à travers le plan éthéré, une prouesse appelée sobrement "la traversée", un éthaeriel peut disparaître à un endroit et réapparaître à un autre, jusqu'à plusieurs centaines de kilomètres de là en seulement une dizaine d'heures. Lorsque cela se produit, son plumage tend à s'assombrir jusqu'à n'être plus qu'une ombre évanescente, sa présence s'estompant en un clignement d'oeil. Les différents travaux menés pour comprendre et reproduire ce miracle, à des fins notamment militaires, se sont inlassablement soldés par un échec. On le soupçonne d'être particulièrement sensible aux lignes énergiques magiques, si bien que malgré les distances, ils ne se perdent que très rarement.

|| Les éthaeriels et l'Homme.

Avant que la technomagie ne développe les communications longue distance avec les orbes, il n'était pas rare que les puissants dépensent de véritables fortunes pour acquérir l'un de ces voyageurs éthérés. Porteurs de courts messages ou de petits objets attachés à la patte de la créature, ils étaient le messager privilégié entre deux interlocuteurs trop éloignés pour un voyage en cheval. De plus en plus rare depuis la fin de la guerre et la démocratisation des communications, le recours aux éthaeriels n'est pour autant pas encore totalement obsolète. Aujourd'hui l'apanache des fomenteurs et autres conspirateurs, ils véhiculent les secrets qu'une orbe indiscrète pourrait révéler.

Par GASMASK.

( 2. )
Autres Créatures

LES ARDENTS - Les Ardents sont des fantômes lumineux d'armées d'Hommes morts lors de batailles durant la grande guerre. Aujourd'hui, peu de personne croit en leur existence et pourtant, certaines familles prétendent avoir déjà eu à faire à eux. Ils sont considérés comme des démons dont la mort elle-même n'a pas voulu. Semblables à des feux follets, ils suivent les passants durant les nuits noires ou dans les forêts sombres, et se font entendre par des bruits lointains ressemblants à des cris de douleur. Les passants cherchent alors à s'en débarrasser en s'en éloignant le plus possible mais finissent par être poussés aux bords des étangs et des précipices.

LES BOLLYWIGS - « Une piqure de bollywig, et vous flotterez dans les airs pendant quelques instants. Une piqure de bollywig de trop, et vos pieds ne toucheront plus jamais le sol.  » Un bollywig est un insecte magique, d'environ trois centimètres et facilement repérable grâce à sa belle couleur bleue saphir. Cependant, sa principale caractéristique n'est pas cette éclatante couleur mais plutôt la particularité de son venin. En effet, une piqûre de bollywig provoque tout d'abord un léger tournis puis un état de lévitation, durant quelques minutes. C'est pour cette raison que de nombreuses personnes chassent les bollywigs et recherchent leurs piqûres.

LES CALADRES - « Bien plus que de la simple magie, ou encore qu'un élixir de vie, le caladre sait lui si la mort vient frapper les pauvres cœurs meurtris. » Oiseau fabuleux de la taille d'un corbeau, le caladre est doté d'une tête d'aigle, d'un long cou et de la queue d'un serpent. Son plumage est d'un blanc immaculé et son regard pénétrant. Il est reconnu pour son pouvoir qui guéri toutes les maladies non mortelles par son seul regard. En effet, si un homme est frappé d'une maladie, il sera possible de savoir s'il vivra ou mourra grâce au caladre. Lorsque la maladie est mortelle, l'oiseau détourne aussitôt son regard du malade et l'on sait dès lors que celui-ci mourra. Cependant, si la maladie peut être soignée, le caladre regarde le malade et rassemble en lui-même tous les maux de celui-ci avant de s'envoler dans les airs en direction du soleil, afin de les brûler. Ainsi, le malade sera guéri. Il faut cependant savoir qu'il ne reste que très peu d'individus dans le Royaume.

LES CHAPALUS - « Petit chat noir au regard de braise, se mouvant avec aisance dans la nuit et qui sans crier gare, disparaît comme par magie.  » A première vue, le chapalu semble être un petit chat noir, tout à fait normal... Pourtant il n'en est rien. En effet, cet animal est en fait un être fantastique, étroitement lié à l'élément liquide. Sa principale caractéristique est sa capacité à se métamorphoser en une énorme bête monstrueuse et dangereuse, lorsqu'il se sent menacé. C'est par ailleurs cette forme féroce qui a engendré chez certains la terreur des chats noirs. Dotés d'une grande intelligence, les chapalus sont fort respectés par les différents peuples, avec lesquels ils vivent en parfaite harmonie. Il arrive parfois même que certains chapalus  se lient à des individus et deviennent leurs compagnons.

LES CLABBERTS - « Si le clabbert est vert, passez votre chemin. Si le clabbert est rouge, sortez votre baguette. » Le clabbert est un croisement peu commun : celui d'un singe et d'une grenouille. Il possède ainsi une peau verte, tachetée et lisse, dépourvue de fourrure. Il est doté de de courtes cornes et sa large gueule est munie de dents coupantes comme des rasoirs. Ses dents étaient d'ailleurs, autrefois, arborées en collier ou bracelet par les chasseurs. Il vit généralement en forêt, où ses longs bras et ses mains et pieds palmés lui permettent de se balancer facilement d'une branche à l'autre. Le Clabbert possède sur son front une large pustule qui devient écarlate et clignote lorsqu'un danger approche. C'est pourquoi, même s'il n'est pas un animal de compagnie particulièrement agréable, il est courant d'entrer dans une chaumière et d'y découvrir un clabbert en cage. Les gens s'en servent d'alarme, et cela leur permet notamment d'être prévenus de l'arrivée d'étrangers.

LES GOULES - Les Goules sont des démons essentiellement femelles qui hantent les déserts et surtout les cimetières, où elles repaissent de cadavres. Elles peuvent prendre l’apparence de jeunes femmes pour mieux attirer les vivants près des tombes et ainsi les dévorer. Cependant, leur véritable aspect est horrible : ces créatures ont des pieds fourchus, ressemblent à des hyènes ou à d'affreuses sorcières dont le visage se fond dans une sorte de gelée grisâtre, pourvue d'yeux perçants et de crochets bien acérés. Leur force leur permettent de déplacer des tombes. Selon certaines rumeurs, les Goules inspirent la folie et la peur des Hommes et en font leur force.


the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com
 
( 7. ) LE BESTIAIRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Opal Crown :: Les Annexes-
Sauter vers: