AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Bottins  Annexes  Animations  Flood  
Membres à l'honneur
Félicitations à Orion et Sjael !

Fermeture du forum
nous vous remercions pour cette
incroyable aventure
Ils sont attendus

-17%
Le deal à ne pas rater :
Vente Flash : Ecran PC Samsung C27R500FHU
149.99 € 179.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 + ANIMATION 1 #GROUPE7

Aller en bas 
AuteurMessage
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty29/07/19, 11:02 pm

première animation
- groupe #7 -

Que ce soit pour faire les poches aux nobles venus en masse assister à la pièce ce soir-là, pour espionner quelques conversations, ou encore pour simplement profiter du spectacle, vous vous trouvez dans le théâtre d’Eredhel. Au programme ce soir, une pièce composée par les célèbres compositeurs, Sarkhan Ed’Arlinn et sa défunte femme Anya. Leur plus grand succès, sans aucun doute. Tout se déroule comme prévu, et la tragédie vient tout juste de commencer. À vos cacahuètes et à vos mouchoirs !

(le MDJ viendra faire un petit tour chaque fois que les trois participants ont posté)


@Naesala Caïneghis
@Olivia O'Vanda
@Polyphoe Opysis

the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Naesala Caïneghis
Naesala Caïneghis

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/07/2019
✧ Orbes : 46
✧ Opales : -156
✧ Faceclaim : Nathalie Dormer
✧ Crédits : moi-même (d'où la qualité bof x) )
✧ Peuple : Harpie

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty30/07/19, 01:31 am

Quel plaisir que de se retrouver dans un théâtre. Quel endroit plus propice à un assassinat qu'un lieu où une tragédie se joue? Depuis le balcon où j'avais été installée (et j'aime autant vous dire qu'une place pareille m'avait coûté une FORTUNE, alors il y avait intérêt que la pièce vaille son pesant de cacahuètes et que ma cible ne soit pas trop réfractaire...), j'avais une vue imprenable sur les trois quarts du théâtre, et encore plus imprenable sur la scène. Musique et théâtre. Sans être une grande amatrice ni de l'un, ni de l'autre, les noms ne m'étaient pas inconnus: le baron Ed'Arlinn avait sa petite notoriété parmi la noblesse, pour ses excentricités artistiques, ses connaissances aux limites encore inconnues, et sa façon de parler bien éloignée de ce que les conventions sociales attendent d'un noble ayant dépassé le stade de la chevalerie. Et c'était sans parler de son épouse, qui avait probablement, avant de quitter ce monde, écrit les trois quarts de la pièce : elle était, en son temps, fine interprète de l'esprit humain et de ses circonvolutions. Mais revenons-en à nos moutons : ma cible venait de faire son apparition avant que le rideau ne se lève. Un balcon inférieur, mais néanmoins confortable, pour un humain bourgeois aussi riche qu'avare...Mais qui ne pouvait refuser à sa femme le moindre présent, dont une sortie au théâtre. Mon cher Trokaïr, ce tranquille attroupement artistique transpirait la tristesse attendrissante d'une trépanation prochaine... Trois heures et demie de pièce, avec un entracte...J'avais tout le temps de me charger de lui dans la soirée. Pour l'heure, le rideau se levait et résonnaient les trois coups annonçant le début de la pièce. "L'ire et la vertu" était son intitulé. Voilà bien deux choses opposées, qui pourtant se côtoieraient ce soir, sur et en dehors de la scène...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Olivia O'Vanda
Olivia O'Vanda

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 25/07/2019
✧ Orbes : 230
✧ Opales : 411
✧ Faceclaim : Heejin Jeon
✧ Crédits : Queen tease
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Source
✧ Peuple : Sirène
✧ Profession : (artiste peintre), la jeune femme s'est toujours exercée à la peinture et la sculpture, deuxième fille de leur lignée, elle n'avait pas à prétendre au titre d'héritière. Aujourd'hui, elle (supervise) les décisions que sa sœur devrait prendre d'une main de fer.
✧ Idéologie : (pro couronne), la famille royale protège la sienne malgré tous les maux qui l’atteignent, et elle en fait de même.

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty31/07/19, 11:10 am

Olivia n'était pas venue que pour la pièce. Elle avait entendu dire que les corps des comédiens et les poses surprenantes qu'ils pouvaient emprunter ferait d'eux de merveilleux modèles vivants qu'elle pourrait croquer sur le vif. Alors, telle était la raison de sa venue. Fusains et papiers en main, elle avait payé une place un peu plus chère que les autres pour pouvoir être au devant de la scène, les yeux directement rivés sur les comédiens et leurs splendides paroles qu'elle n'imprimait pas toujours. Elle avait vu un bon nombre de nobles, qu'elle avait salué sans grande ambition afin de paraître, mais elle devait être la seule à se faufiler parmi la masse des citoyens. Pour ce faire, elle avait revêtu une robe plus simple et témoignant bien moins de son statut social, afin de s'installer entre deux femmes au même rang qu'elle. Elle leur fit un sourire aimable en leur souriant de manière toute aussi innocente qu'elle en était capable, et sortit son matériel sur ses genoux de sorte à se préparer. A côté d'elle, une femme plus mûre commençait à étaler sa science et sa connaissance de la pièce, comme si elle était une experte dans le théâtre et qu'elle l'avait écrite elle-même. Olivia eut un léger sourire à cette pensée et laissa son regard voler sur le nez quelque peu crochu de l'individu. "Je pense que vous vous trompez, la pièce ne discute pas la vertu de Hugo, petit enfant des rues, mais bien d'Isabelle, son amie aux cheveux blonds. Vous verrez en vous concentrant que c'est la fillette qui est la véritable héroïne de cette pièce." Elle offrit un sourire aimable à la femme qui, d'un air choqué, semblait vouloir protester. Mais, bientôt, le rideau se leva et il n'était plus le moment de lâcher un éclat de colère.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty01/08/19, 10:08 pm

Animation 1

Elle avait revêtu ses plus beaux atours. Tentative - vaine, diraient certains - de se fondre dans la masse, ne pas faire tâche parmi les nobles. Un lys blanc accroché à une mèche, et une longue robe brodée d'andrinople.
Contrairement à la majorité des spectateurs présents, sa place, Polyphoe ne l'avait pas payée ; c'est à une tombola organisée aux halles commerçantes, qu'elle l'avait gagnée. Pour être honnête, un peu au hasard. Oh, non pas qu'elle ne s'intéresse pas à l'art. Mais le cercle de la noblesse, la gosse ne le fréquente que peu ; pas encore habituée à cette hiérarchie sociale, ce genre de lieux trop pompeux. Polyphoe avait toujours été avide d'histoire, habituée aux légendes récitées par les gérontes le soir. Ainsi, c'est sans hésiter qu'elle avait dit oui, de nature bon public, sans vraiment s'inquiéter du récit.
Elle avait passé le trajet en tramway à se remémorer le titre : L'Ire et la Vertu - le nom de l'auteur, lui, lui était demeuré inconnu. Un timide sourire à l'ouvreur en lui tendant son ticket de seconde zone, et discrètement elle se glissa dans la salle. Le bruissement des jacasseries, au sein d'un lieu si beau, lui paraissait presque un scandale. Ses yeux se promenèrent des sièges de velours surélevés aux loges aux tentures drapées. Les dorures du décor étaient un spectacle presque à la hauteur des tenues des plus hauts personnages parés de leurs plus fiers trésors. Elle ne put se sentir que ramener à son statut béotien malgré ses efforts. Le regard caressant toujours chacun des détails, elle déambula jusqu'à sa place, parmi les tout premiers rangs, quartier des spectateurs les plus insignifiants. A peine le temps de s'asseoir, bousculant maladroitement quelques voisins au passage, que les trois coups retentirent, imposant le silence des parages, et le rideau s'ouvrit sur un nouveau voyage.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty02/08/19, 12:44 am

première animation
- groupe #7 -

Les trois coups qui résonnent, les voix qui se taisent et voilà le rideau qui se tire. Les comédiens jouent la pièce à la perfection. Tout se déroule comme prévu, jusqu’à ce qu’un tremblement de terre survienne. Le sol se met à trembler tandis que les acteurs coupent net la comédie. Tous se regardent, s’interpellent. Comment est-ce possible ? Est-ce une bombe qui a éclaté non loin ? Aussi vite qu’il est arrivé, le voilà qui s’arrête. Le silence pèse dans le théâtre, oppressant. Et puis y’a cette zébrure qui apparait sur le plafond, d’où de la poussière s’échappe. Une fissure qui n’annonce rien de bon, si l’on en croit la direction qu’elle prend. « Le plafond va s’effondrer, sauvez-vous ! » Vous ne savez pas qui a crié, et ça ne vous intéresse pas de le savoir. D’une manière complètement désorganisée, vous vous levez tous d’un bloc, et vous dirigez vers la sortie. Des pans du plafond commencent à tomber sur des sièges laissés vides. Le temps presse. Devant la file qui ne désemplie pas, votre regard se porte vers l’estrade, et vers les coulisses. Une autre sortie, peut-être ?


@Naesala Caïneghis
@Olivia O'Vanda
@Polyphoe Opysis

the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Naesala Caïneghis
Naesala Caïneghis

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/07/2019
✧ Orbes : 46
✧ Opales : -156
✧ Faceclaim : Nathalie Dormer
✧ Crédits : moi-même (d'où la qualité bof x) )
✧ Peuple : Harpie

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty18/08/19, 05:23 pm



- Le plafond va s'effondrer, sauvez-vous!

~ ...C'était pas le moment, putain...~

Une observation rapide dudit plafond confirma les doutes du criard : le stuc se décollait par pans entiers. De quoi sonner méchamment ceux qui étaient à l'orchestre. Le mouvement de panique s'amorça aux premières chutes, et rapidement, tous les regards se détournèrent de la zone dangereuse pour chercher une issue. Tous les regards sauf le mien. Mon balcon jouissait de l'abri offert par celui du dessus: il me restait quelques instants, tandis que ma cible était coincée de son côté par ses comparses tentant de se ruer vers le couloir, déjà pris d'assaut par de pauvres hères en quête de salut. Un rapide coup d'oeil derrière moi me confirma qu'il en était de même de mon côté...personne ne faisait attention à moi. Et le plafond continuait de s'effriter... La fenêtre de tir était mince, mais ce serait ma dernière chance de la soirée : je me hissai sur la rambarde du balcon, déployant mes ailes pour une paire d'impulsions puissantes... Les fragments de plafond tombaient autour de moi, parfois à quelques mètres, parfois bien plus près. J'avais replié mes ailes mais fus contrainte de les redéplier pour rajuster ma trajectoire et ne pas manger un parpaing dans les dents...Ce fut justement mon appendice à plumes qui se le ramassa, m'envoyant balader alors qu'une douleur fulgurante traversait tout le côté droit de mon corps. Il s'en fallut de peu pour que l'atterrissage soit funeste, mais je parvins à me raccrocher à la rambarde visée du bras gauche. La douleur s'estompant dans le droit, je m'y hissais au plus vite en rangeant mon aile blessée contre mon dos.

Quand à ma cible? Toujours en train de forcer pour se frayer un chemin comme un abruti. La pointe jaillit de ma bague et se planta dans son bras. Il se retourna vivement, mais le produit fit rapidement son effet, anesthésiant les réflexes du notable. Je me tournais vers le plafond en faisant rouler mon épaule droite : il n'allait pas tarder à vraiment se casser la gueule...c'était le moment idéal pour balancer cet enfoiré par dessus le balcon. Il s'éclata contre les sièges en contrebas. J'espérais que cela suffise à le finir, mais que dalle! Il beuglait comme un veau, le dos en miettes...Bah. Le plafond l'achèvera. Restait le problème de la fuite, maintenant : le corridor latéral était bouché... La scène. Il n'y avait que par la que sortir était possible. Je me jetai sur le balcon voisin, et commençai ma descente en rappel non assuré. Sans mes ailes, il allait sans dire que je jouais avec le feu, mais il me fallait absolument éviter de me péter l'articulation, déjà que l'hématome risquait de rester quelques temps... Les premiers véritables blocs commençaient à tomber lorsque je me jetais sur scène et roulais pour me rétablir. Un "sprotch" aussi dégoutant que retentissant m'indiqua que je pouvais désormais déclarer ma mission comme accomplie... Mais pas de temps à perdre. Les rares à avoir eu l'idée de cette issue étaient déjà en train de partir derrière les décors tandis que les cablages et échafaudages pour ceux-ci manquaient déjà de peu de choir aussi...Le plus sécuritaire serait donc sans doute de passer par en-dessous, en espérant que les renforts de la scène tiennent le coup le temps de sortir... Je me glissai dans la fosse du souffleur, et commença la course effrénée vers la sortie...En priant pour que le contretemps ne signe pas mon arrêt de mort...
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Olivia O'Vanda
Olivia O'Vanda

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 25/07/2019
✧ Orbes : 230
✧ Opales : 411
✧ Faceclaim : Heejin Jeon
✧ Crédits : Queen tease
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Source
✧ Peuple : Sirène
✧ Profession : (artiste peintre), la jeune femme s'est toujours exercée à la peinture et la sculpture, deuxième fille de leur lignée, elle n'avait pas à prétendre au titre d'héritière. Aujourd'hui, elle (supervise) les décisions que sa sœur devrait prendre d'une main de fer.
✧ Idéologie : (pro couronne), la famille royale protège la sienne malgré tous les maux qui l’atteignent, et elle en fait de même.

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty18/08/19, 08:57 pm

Olivia avait à peine vu la chevelure blonde de sa voisine, ne se souciant en réalité que très peu de ses alentours, déjà trop concentrée sur le papier et la mine de son fusain. L'air absorbé dans son travail et les mouvements artistiques des comédiens, elle fut secouée à la fois par leur temps d'arrêt et les tremblements de la terre. Si elle avait d'abord été surprise et avait lâché un grognement mécontent, elle se rendit vite compte que la situation pouvait déborder à tout moment, et cela ne tarda d'ailleurs pas : les gens se ruèrent vers les issues les plus proches tels des bêtes apeurées. Elle aurait fait de même, si son côté rationnel ne se rendait pas compte qu'une issue de ce côté lui serait hors de portée avant que la mort ne l'accueille en son sein. Le souffle court et les jambes un peu tremblantes, elle se leva brusquement sans plus se soucier de son art et observa la femme qui avait été prête à se battre avec elle pour détenir la vérité sur une pièce de théâtre se crêper le chignon avec d'autres visiteurs, tous visiblement effrayés par la perspective de mourir ici. Son regard se dirigea ensuite vers son autre voisine de siège, et comprit bien vite qu'elles en étaient venues aux mêmes conclusions, l'une comme l'autre. Son regard parcourut toute la salle, avant de se poser plus sincèrement sur les coulisses. "Il existe peut-être une autre sortie." Sans véritablement comprendre son ambition, elle songea que sauver leurs deux peaux vaudrait mieux que de s'enfuir seule. Comme pour l'intimer de la suivre, elle se hissa sur la scène malgré sa robe longue qui l'empêchait de faire de plus amples mouvements et le plafond qui s’effondrait déjà au-dessus de leurs têtes, et aida sa camarade à faire de même en accrochant fermement ses mains pour l'empêcher de glisser dans la panique de leurs gestes. Elle la tira brusquement vers elle, peu avant qu'un pan de plafond ne la frôle, à la limite de l'écraser. les cris d'effroi et de peur remplissaient la salle et elle serra la taille de la femme contre elle avant de la faire reculer pour voir son visage. "J'espère que vous n'avez rien de cassé, mais ce n'est pas le moment de s'en soucier malheureusement." Elle lui saisit le poignet, autant par réflexe que pour la rassurer et se rassurer elle-même, en direction des coulisses et en allant aussi vite que ses chaussures aux talons légers le lui permettaient. La terreur commençait à lui monter à la tête, peu habituée à côtoyer la mort de si près.

@Polyphoe Opysis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty19/08/19, 12:04 am

Animation 1

Ses yeux étaient rivés sur la scène, fascinés par les péripéties comédiennes. Le visage de la nymphe se teintait de différentes émotions au fil de l'avancée de l'intrigue, de ses machinations. Seuls les vrombissements à ses pieds vinrent la tirer de sa fascination.
Les voix se turent soudainement sur scène, remplacées par celles des spectateurs lançant une nouvelle rengaine. « Le plafond va s’effondrer, sauvez-vous ! lança un badaud affolé. » Prédiction confirmée par la fissure en train de s'y dessiner. Tout autour d'elle, semblable à des fourmis, les témoins tentaient de fuir - plus de différence dans la panique entre le pauvre et l'éminent. Polyphoe, elle, demeura paralysée par l'annonce du risque imminent. Il lui semblaient évident que l'affluence aux sorties empêcherait tout ce bétail d'en rescaper vivant. Une mince silhouette se redressa à sa droite. Un échange de regard et un branlement du chef lui confirma qu'elle aussi voyait leurs chances de survie plus qu'étroites. « Il existe peut-être une autre sortie. » La brune tenta son hypothèse avec tant de conviction que Polyphoe s'y résolut en chœur. Elle la suivit sitôt se lancer à l'assaut de l'autel des orateurs. La première grimpa avec une relative adresse tandis que la nymphe scrutait la poussière neiger sur elles-deux, les débris de parpaing toujours plus gros, toujours plus nombreux. Du coin de l'oeil, elle crut apercevoir de longues boucles brunes se glisser en dessous de l'estrade, mais déjà sa compagne d'infortune l'aida à entamer la même cascade. Plus difficilement, Polyphoe se hissa à son tour, maintenue en équilibre par les bras sûrs de la demoiselle à son secours. À bout de souffle, elle acquiesça brièvement, sans arriver à fixer ses yeux sur son visage, quand cette dernière s'inquiéta de l'entièreté de son être. Mais déjà elle repartit, l'entraînant à sa suite, en direction des coulisses.
« Non ! » Elle retint le bras de sa complice, et lui désigna de sa main libre les échafaudages sur le point de s'échouer sur les décors. Tétanisée, sa poigne se resserrant contre sa volonté, elle cherchait désespérément autour d'elles une troisième alternative, tentant, vainement de sortir de son esprit la menace de mort. Alors, lui revint l'image de la chevelure se glissant sous leur pied. « La trappe, au milieu de la scène ! Si on passe en dessous, ça fera une couche en plus pour nous protéger. » Ou une autre pour nous enterrer, s'abstint-elle de rajouter. Sans plus de formalité, Polyphoe s'élança au centre de la scène, retira prestement un tapis décoratif et ouvrit laborieusement le trompe l’œil - ignorant l'éventualité d'y voir là leur propre propre cercueil. La nymphe s'y laissa tomber, sans prendre garde au gros clou dépassant d'une planche, qui déchira sa robe et un bout de chair dans la foulée. Étouffant un juron fasse à l'état de son mollet, elle releva les yeux en direction du volet. « Allez-y, j'suis là, j'vous réceptionne. lança-t-elle, les bras levés dans sa direction, se voulant rassurante. » La gosse amortit du mieux qu'elle pue la chute de sa comparse. Impossible de discerner la moindre silhouette, de musiciens ou de la demoiselle plus preste, dans l'obscurité garce. Instinctivement, elle n'osa s'arracher à la chaleur familière de sa consœur. Alors à tâtons, elles se mirent en quête d'une sortie, ou d'une autre âme en vie, ignorant tant que possible les cris de détresse croissants, signalant l'agonie du plafond.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty20/08/19, 12:36 pm

première animation
- groupe #7 -

Aux vues des résultats des dés...
Bien que vous passiez par deux chemins différents, vous vous retrouvez toutes les trois sous la scène. Un choix risqué, si l’on en croit les bruits mats des infrastructures qui tombent sur la scène. Dans l’obscurité, vous ne voyez pas où vous allés, ce qui fait que Naesala, tu percutes l’autre groupe. Vous n’avez pas le temps de faire les présentations, et à peine de vous excuser, car un craquement juste au-dessus de votre tête vous fait comprendre que la scène est en train de céder.

Le seul réflexe de Polyphoe est de pousser Olivia loin d’elles, la mettant hors de danger quand ce qui vous sert de plafond, dans un dernier grincement d’agonie, s’ouvre complètement. Vous êtes ensevelies sous les décombres de ce qui servait de décor à la scène, et n’êtes en vie que parce que l’enchevêtrement vous a permis de ne pas être écrasées. Par contre (Naesala ET Polyphoe) une partie de votre corps, au choix, est bloquée, que ce soit par une colonne en acier qui servait d’échafaudage, par un débris du plafond, bref, c’est à vous de choisir. Le trou laissé par la scène vous permet de voir autour de vous car laisse passer un peu de lumière des rares spots encore en état de marche au-dessus de la scène.

Olivia, tu es donc la seule libre de tes mouvements. À toi de voir si tu choisis de les aider pour qu’elles se libèrent ou si tu décides de partir pour sauver ta peau. Car certes, la première phase d’éboulement est terminée, mais aux vues des grincements inquiétants autour de vous, rien ne dit que vous êtes sûres que ça ne recommence pas.


@Naesala Caïneghis
@Olivia O'Vanda
@Polyphoe Opysis

the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Naesala Caïneghis
Naesala Caïneghis

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/07/2019
✧ Orbes : 46
✧ Opales : -156
✧ Faceclaim : Nathalie Dormer
✧ Crédits : moi-même (d'où la qualité bof x) )
✧ Peuple : Harpie

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty26/08/19, 07:05 pm

La course effrénée sous cette putain de scène n'avait pas duré longtemps : alors que j'avais réussi à m'en sortir jusque là, et que les bruits de chute du stuc et des pierres de l'armature semblait cesser, une partie de ce que j'imaginais être un échafaudage de scène (j'ai pas encore la capacité de voir à travers le parquet, vous me pardonnerez l'imprécision) se cassa royalement la gueule juste derrière-moi. J'avais pas été la seule à avoir cette brillante idée de fuite -qui n'était peut-être pas si brillante que ça, finalement-, et tout ce que j'ai pu voir en me faisant souffler par l'effondrement de la scène, c'est une nana qui en poussait une autre pour lui éviter de finir en repas pour chien édenté...Avant de me sentir plaquée au sol par un poids que ma musculature ne saurait soulever dans cette position : un genre d'échafaudage s'était effondré sur mes jambes alors que je tentais de récupérer de ma chute précédente... Et me voilà comme une conne, avec ma jambe droite prise en étau entre deux foutues poutrelles metalliques! Il s'en était déjà fallu de peu pour que l'os ne cède pas, mais ce n'était qu'un répit temporaire...Entre le silence ambiant qui annonçait probablement une tempête future, et le fait qu'il fallait que je me dégage rapidement si je ne voulais pas perdre ma jambe par absence de circulation sanguine...Voire finir écrasée par une seconde vague de débris. Et visiblement, je n'étais pas la seule à être coincée. Une jolie blondinette était en aussi bonne situation que moi...quand à la brune, la voilà hésitante, libre mais craignant pour sa vie...Si elle ne nous aidait pas, nous étions toutes deux foutues, et elle se sauvait. Si elle nous aidait, en revanche...Bien sur, il y avait une chance pour que les chutes de pierres reprennent, et là, ce serait carton plein : bâtiment en ruine, 3 - fuyardes, 0. Mais il y avait aussi une chance que nous sortions d'ici vivantes...Tentant le tout pour le tout, je l'apostrophais en tentant de faire glisser ma jambe hors de son piège de métal, en arrachant ma manche droite pour révéler la rune qui y état tatouée.

- Sors-nous de là avant que ça recommence!..., lançai-je, quelque peu au désespoir...C'est alors que je reconnus un détail qui pouvait peut-être faire changer la balance: sa broche. L'emblème qu'elle portait n'aurait su tromper personne qui connaîssait quelque peu les familles de la noblesse. Les O'Vanda étaient connus pour leur implication auprès de la couronne, surtout en tant que race considérée comme "inférieure" par beaucoup... Je suis une Greyhand! Tire-moi de sous ce tas de ferraille, on la dégage ensemble et on sort au plus vite! Je pourrais dévier les débris si ça recommence à tomber! il fallait reconnaître que celui qui m'était tombée sur les pattes était un poil trop massif pour mes capacités de télékinésie...Mais j'étais un peu à court d'arguments, désormais.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Olivia O'Vanda
Olivia O'Vanda

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 25/07/2019
✧ Orbes : 230
✧ Opales : 411
✧ Faceclaim : Heejin Jeon
✧ Crédits : Queen tease
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Source
✧ Peuple : Sirène
✧ Profession : (artiste peintre), la jeune femme s'est toujours exercée à la peinture et la sculpture, deuxième fille de leur lignée, elle n'avait pas à prétendre au titre d'héritière. Aujourd'hui, elle (supervise) les décisions que sa sœur devrait prendre d'une main de fer.
✧ Idéologie : (pro couronne), la famille royale protège la sienne malgré tous les maux qui l’atteignent, et elle en fait de même.

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty27/08/19, 11:10 am

Olivia avait vu les débris s'effondrer, et un nuage de poussière les entourer. Tout ce qu'elle savait actuellement, c'est que la jeune fille avec qui elle avait commencé à fuir de cette situation désastreuse l'avait poussé assez violemment pour qu'elle ne reçoive pas les décombres de plafond sur la tête. Elle toussa, le bruit résonnant fortement et secoua sa main en plissant les yeux pour les protéger. Ce fut finalement quelques secondes plus tard qu'elle se releva, les cheveux à moitié détachés et surtout aussi sales que la pièce. Une nouvelle quinte de toux la prit alors que ses yeux analysaient l'espace et que quelques grognements de douleur et paroles soufflées lui parvinrent. Son souffle se coupa à l'idée que sa comparse n'était finalement pas morte, la sauvant à sa place, et elle s'approcha à taton, trébuchant plusieurs fois. "Ca va?" Question inutile, mais c'était la seule chose qui lui avait traversé la tête alors que, fébrile, elle cherchait, les mains tremblantes, à trouver sa camarade. Et alors, un bruit inquiétant venant d'au dessus d'elle la fit relever le menton, se rendant compte que tout danger n'était pas écarté. L'hésitation la prit, ne sachant à présent si elle devait fuir ou aider. Et la poussière qui se dissipait laissa dévoiler deux visages, celui d'une harpie qui, visiblement, était assez blessée pour ne plus pouvoir bouger, et celui de poupin de la nymphe. La voix de Naesala la fit sursauter, mais elle serra les poings en l'observant, reprenant peu à peu confiance en elle et en ses capacités. Elle pouvait les aider avant qu'elles ne meurent, et ne saurait les laisser seules ici sans en avoir un poids sur la conscience. "OK, attends." Elle se hissa au même niveau que la jambe coincée de la harpie, ayant bien remarqué la rune de cette dernière. Elle avait beau être naïve parfois, elle comprenait bien qu'elle n'avait pas la capacité de soulever un tel poids à l'aide de sa conscience. "Je vais la soulever un peu et tu auras juste le temps de te dégager, sois rapide et tout ira bien." Elle essaya de prendre un ton rassurant, de quoi se calmer et la calmer aussi. Son regard alla jusqu'à la blonde avant de crier qu'elle y allait et mis toutes ses forces pour soulever le débris de quelques millimètres, juste assez pour que la harpie ne se défasse de tous ces débris, avant d'elle-même relâcher dans un bruit sourd l'objet, soufflant fortement et sentant la tension de plus en plus palpable. "Maintenant il faut l'aider!" Et elle s'approcha vers la jeune femme en espérant pouvoir voir ce qui l'empêchait de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty28/08/19, 10:43 am

Animation 1

Son regard ne mirait rien, mais à ses oreilles parvint le bruit strident de câbles qui lâchent et de la structure métallique chutant inéluctablement au niveau supérieur. Un puits de lumière inopiné les nimba d'une lueur qu'elle savait ne pas pouvoir être synonyme de leur salut. Sans grâce, elle repoussa la brune loin d'elle, loin du nouveau reflux. Un coup sourd s'abattit sur l'arrière de son crâne, et à son tour elle s'échoua, face contre telle.
Ouvrant les yeux, elle ne perçu que la poussière, et le lys bleu naufragé dans la misère. Quelques voix encore affolées, mais la plupart, s'étaient tues ; apaisées, pour la soirée ou à jamais - elle n'allait pas se hâter à le conjecturer. Elle tenta péniblement de marmonner qu'elle était en vie, devinant que les doigts qui la frôlaient appartenaient à sa nouvelle amie. Mais celle-ci s'en alla bien vite, semblant se démener pour dégager une troisième acolyte. Elle tenta de se lever afin de l'accompagner, et découvrit son corps alors paralysé. Elle s'agit du mieux qu'elle pu, mais plus elle se démenait, plus sa respiration s'entrecoupait, haletait. Plus la pression s'affermissait. Plus sa tête lui tournait. Si la planche traîtresse abattue sur son chef était sagement allée se poser par terre, elle devina jusqu'à sa chute de reins ses consœurs parasitaires. Etau charnel, étreinte parmi les moins sensuelles qu'elle avait pu connaître.
Polyphoe, soudainement prise d'une panique claustrophobique, se mit à agiter ses membres encore libres, espérant ainsi attirer l'attention des deux autres ménesses, qu'elle entendait discuter loin, trop loin dans la pénombre, de peur qu'elles la croient morte, qu'elles la délaissent. Que le sort qu'elles lui devinaient à tord se scella par là en promesse. « Me laissez pas. S'il vous plaît. Je suis toujours là ! » Autour d'elle, il n'y avait que l'obscurité. La poussière. Les planches meurtrières. Les craquements des murs. Les piaillements lointains semblables à des murmures. Ceux des deux corps libérés. Libres de s'évader, libres de l'abandonner. Et ce lys, bleu, échoué. Intact, par une lumière éminente bercée.  Elle tenta difficilement de relever la tête, et crut apercevoir, peut être fiévreuse d'un étourdissement illusoire, un quart de ciel illuminé par la lumière du soir - Ahara. « Le plafond ! s'écria-t-elle alors, prise du délire du fanatique illuminé effrayé par son sort. Il a dû complètement s’abattre. On a fait fausse route, en s'enfonçant, tout peut encore nous tomber dessus. Mais à la surface il doit presque plus rien rester à s'effondrer ! » Moribonde désespérée, son bras se tendit vers le faisceau qu'elle espérait salvateur. Elle se tordait, tremblante, par l'émoi et le poids du fardeau rendue sourde à la douleur ; implorait l'astre de beauté de l'épargner de son malheur.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty01/09/19, 11:42 am

première animation
- groupe #7 -

Pas d'intervention du MDJ pour ce tour, si ce n'est la poussière qui vous entoure et des petits débris qui continuent de chuter par ci par là. Pour le toit du théâtre, il y a en effet une brèche béante en son sein, vous laissant entrevoir les deux lunes, mais une grande partie y est encore en place, bien que menaçant de s'effriter d'une minute à l'autre.


@Naesala Caïneghis
@Olivia O'Vanda
@Polyphoe Opysis

the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Naesala Caïneghis
Naesala Caïneghis

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/07/2019
✧ Orbes : 46
✧ Opales : -156
✧ Faceclaim : Nathalie Dormer
✧ Crédits : moi-même (d'où la qualité bof x) )
✧ Peuple : Harpie

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty28/09/19, 03:04 am



-Le plafond! Il a dû complètement s’abattre. On a fait fausse route, en s'enfonçant, tout peut encore nous tomber dessus. Mais à la surface il doit presque plus rien rester à s'effondrer

Le salut était là, à portée de mains. Faire vite, c'était la seule contrainte qu'il nous restait. La sirène me tira d'affaire en un tour de main, lorsque se manifesta la blondinette -plutôt mignonne- coincée elle aussi sous les débris. Le plan était simple : la sortir de sous sa gangue en un temps record. Je m'accroupis devant elle en attrappant son avant-bras et glissai ma main pour atteindre sa taille, en vue de la dégager plus vite. Dès que l'étau commença à se desserrer, j'appuyai mes jambes sur le débris métallique voisin, et, bien campée sur celles-ci quoi qu'à l'horizontale, et tirai d'un coup sur mes prises. La totalité des muscles de mon corps venait d'entrer en action dans un déploiement assez proche de celui qu'exigeait un décollage d'urgence: partir des genoux fléchis pour se redresser vivement en fouettant l'air de mes ailes, qui avaient frémi par réflexe quand je tirai d'affaire la demoiselle, décidément fort agréable à regarder malgré la poussière qui couvrait ses cheveux et ses vêtements. Point positif : celle qui avait pris un choc me semblait moins douloureuse. M'habituai-je à la douleur, ou celle-ci était-elle en train de s'estomper? Pas le temps d'y réfléchir, il fallait sauver nos miches, point. Jetant un coup d'oeil sur ma camarade d'infortune, je me redressai avec elle et d'un geste de la main, matérialisai une sphère lumineuse d'un bleu azur qui éclaira plus vivement notre position que les quelques lanternes encore intacte qui d'ordinaire facilitaient le travail des souffleurs et machinistes.

- Vue l'avalanche qu'on vient de se ramasser, les débris suivants vont être minimes...avec un peu de chance. Restez proches l'une de l'autre, prêtes à vous pousser mutuellement si quelque chose commence à vous tomber sur le râble,, commençai-je en dégourdissant mes ailes. L'espace était confiné, trop pour voler, mais pas assez pour les empêcher de me permettre de petits sauts rapides...si tant est que la blessée ne fasse pas des siennes. On a pas fait tout ça pour rien. D'autres dans la salle ont du avoir moins de chance que nous., conclus-je avec un petit sourire en coin. J'en voyais au moins un qui devait déjà avoir un edredon de pierre...

Je m'avançais de deux pas en leur faisant signe de me suivre. La logique militaire (et la logique des airs) disait de rester au mieux sous les espaces ouverts. Ceux d'où les plus gros débris ne tomberaient pas. Regarder vers le haut, observer les débris les plus fragiles, et être prête à porter assistance à mes comparses. Voilà tout ce que je pouvais faire pour m'assurer de notre survie...Ou au moins, de la mienne.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Olivia O'Vanda
Olivia O'Vanda

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 25/07/2019
✧ Orbes : 230
✧ Opales : 411
✧ Faceclaim : Heejin Jeon
✧ Crédits : Queen tease
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Source
✧ Peuple : Sirène
✧ Profession : (artiste peintre), la jeune femme s'est toujours exercée à la peinture et la sculpture, deuxième fille de leur lignée, elle n'avait pas à prétendre au titre d'héritière. Aujourd'hui, elle (supervise) les décisions que sa sœur devrait prendre d'une main de fer.
✧ Idéologie : (pro couronne), la famille royale protège la sienne malgré tous les maux qui l’atteignent, et elle en fait de même.

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty30/09/19, 03:55 pm

Olivia avait tout fait pour s'assurer que Polyphoe était en pleine disposition de bouger avec autant d'aisance que Naesala et elle-même, tout en écoutant leur discours à tour de rôle. Elle comprenait bien la gravité de la situation, consciente que le danger n'était peut-être pas encore évincé dans sa globalité. En offrant un soutien de sa personne, la jeune femme l'aida à se redresser, la lumière créée par la harpie aidant beaucoup. La poussière encore épaisse il y a quelques secondes semblait peu à peu retomber, permettant d'y voir un peu mieux et quand elle releva la tête, elle ne fut pas vraiment surprise d'avoir une vue globale du ciel et de ses deux lunes. Après un bref hochement de tête, elle resta aux côtés de la nymphe en observant les alentours brièvement, veillant à observer le plafond -ce qu'il en restait- et les murs, certains peu intacts, d'autres simplement trop recouverts de débris pour qu'il soit possible de les discerner. Elle hésita avant de se saisir de la main de sa compagne du moment, ne trouvant pas cela honteux et prouvant par la même occasion que si elle devait l'aider, elle le ferait sans hésiter. Sauf s'il était trop tard et que la raison l'empêchait de le faire. Ce fut en avançant qu'un éclair de lucidité la traversa. "Je ne suis pas sûre que la sortie que nous voulions emprunter soit encore praticable... Ne va-t-il pas falloir s'enfuir par les crevasses du bâtiment? Je pense que certains endroits sont prompts à l'escalade et nous permettront de sortir avec assez d'aisance." Elle confirma sa pensée en observant le fond de la scène, où les débris de plafonds formaient une pente, donnant presque à une hauteur convenable pour que les jeunes femmes puissent s'en sortir. "Si tes ailes ne sont pas trop endommagées, serais-tu capable de nous aider à nous élever assez afin que nous puissions sortir?" Elle posa son regard dans celui de la harpie, l'espoir nourrissant ses prunelles d'onyx.

@Polyphoe Opysis
@Naesala Caïneghis
Revenir en haut Aller en bas
The Opal Crown
The Opal Crown

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/09/2018
✧ Orbes : 483
✧ Opales : 1614
✧ Crédits : TOC.
+ ANIMATION 1 #GROUPE7 A3d46e2c7dc81bec29d7c9d864d1ed2e

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty21/10/19, 05:42 pm

première animation
- groupe #7 -

La jolie Nymphe est tirée des débris grâce à votre aide, et elle accepte avec détresse la main salvatrice qui est tendue. Les yeux papillonnants, elle reste silencieuse face à votre débat, acquiesçant seulement à la fin de la proposition de la Sirène. Faisant attention à vos têtes, vous avancez tant bien que mal jusqu’à une faille. À un moment un débris se détache du plafond, mais la Harpie observant ce dernier, elle vous prévient à temps et vous pouvez l’éviter. Vous n’êtes plus qu’à quelques pas de la brèche quand finalement la Nymphe s’écroule au sol, lâchant la main qu’elle agrippait jusqu’à présent avec force. « Je crois que je ne me sens pas bien, qu’elle souffle dans un murmure. » Se tenant le ventre avec son autre main, vous découvrez cette dernière imbibée de sang. Visiblement la chute de la scène a causé plus de dégâts que prévu car voilà la Nymphe qui est transpercée d’une pique métallique. Vous ne l’aviez pas vu à cause de sa robe, et elle n’avait pas semblé important de vous le dire. « Est-ce que c’est grave ? qu’elle ajoute, n’osant même pas regarder. Elle braque ensuite un regard fiévreux vers la Harpie, Vous êtes une Greyhand, n’est-ce pas ? Est-ce que vous pouvez me sauver ? » Le teint est livide et des perles du sueur coulent sur son front. Elle perd du sang, beaucoup de sang, et sa robe petit à petit se teinte couleur carmin. Au-dessus de vos têtes un autre morceau se détache du plafond et tombe à quelques pas de vous. Quoi que vous décidez de faire, il va falloir faire vite.  


@Naesala Caïneghis
@Olivia O'Vanda

the opal crown - our stories are not yet legends
Revenir en haut Aller en bas
https://theopalcrown.forumactif.com

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Naesala Caïneghis
Naesala Caïneghis

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 12/07/2019
✧ Orbes : 46
✧ Opales : -156
✧ Faceclaim : Nathalie Dormer
✧ Crédits : moi-même (d'où la qualité bof x) )
✧ Peuple : Harpie

+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty
MessageSujet: Re: + ANIMATION 1 #GROUPE7   + ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty03/11/19, 04:39 am



-Je ne suis pas sûre que la sortie que nous voulions emprunter soit encore praticable... Ne va-t-il pas falloir s'enfuir par les crevasses du bâtiment? Je pense que certains endroits sont prompts à l'escalade et nous permettront de sortir avec assez d'aisance.

La demoiselle avait raison : s'il y avait bien une option sécuritaire pour ne pas se ramasser de débris sur le coin de la tronche, c'était bien la grimpette. Les inconvénients? C'était un exercice complexe, en robe de soirée, et à part voir un bout de ciel, nous n'avions rien pour nous dire si un pan de mur latéral n'allait pas nous refaire le portrait.  Je m'échinai à observer le plafond aux alentours, qui semblait pour l'instant stable, jusqu'à ce qu'elle ne pose la question qui fâche. J'étais déjà assez énervée comme ça de m'être laissée surprendre par un boutde caillasse...mais après un raclement de gorge gêné, je m'efforçai de répondre poliment :

- J'ai pris un morceau de plafond sur une aile quand tout a commencé...Je pourrais peut être voler, mais pas en portant quelqu'un, ça, c'est sûr..., conclus-je avant que les emmerdes ne reprennent de plus belle  :

-Je crois que je ne me sens pas bien...

Ah, elle choisissait bien, la blondinette, on venait d'éviter une nouvelle fois de se faire aplatir, et visiblement, pas la dernière, quand elle se décida à finalement à annoncer qu'elle était dans une situation aussi enviable qu'un bout de viande sur une brochette...Ou plutôt : qu'elle faisait office de bout de viande sur une tige metallique.

-Vous êtes une Greyhand, n’est-ce pas ? Est-ce que vous pouvez me sauver ?

C'est vrai, ça se voyait parfaitement sur ma tronche que j'avais l'air de faire partie du corps médical des Greyhands! Et quand bien même, il allait falloir trouver une solution plus rapide que de la chirurgie d'urgence, rien qu'à voir les débris de plafond qui continuaient à essayer de venir nous frictionner la caboche...  Je montai mon poing droit à mes lèvres pour en mordre la seconde phalange, espérant que l'adrénaline m'éclaircisse un peu les pensées...Et tout porte à croire que ça fonctionna quelque peu. Je relevais la tête en direction de la sirène, alternant entre elle et le plafond croulant. Rapidement, je dégainai une lame courte (originellement destinée à abattre quelqu'un, pas à sauver quelqu'un, ironiquement), pour pouvoir découper la robe autour de la blessure. La dernière chose que nous voulions était de nous retrouver avec un cadavre supplémentaire...

- On fait marche arrière! Mieux vaut être bloquées quelques heures que mortes!

J'attrapai la nymphe pour la placer sur mes épaules. Elle tiendrait quelques mètres sans s'évanouir, avec un peu de chance...De toute façon, nous n'avions pas le choix. autant mon aile était blessée, autant, malgré l'étau qui me bloquai précédemment, mes muscles "humains" n'étaient pas meurtris. C'était un poids-plume, l'exercice n'avait rien de compliqué. Et puis, là où le plafond était déjà tombé, il y avait peu de chances qu'il retombe...Les passages entre les blocs de marbre et de stuc étaient exigus, mais nous étions toutes trois loin d'avoir des carrures de lutteuses.

Je reposai la Nymphe en estimant notre sécurité relative, mais néanmoins plus élevée qu'avant, faisant fi des gémissements de douleur qu'elle pouvait pousser, avant d'observer plus attentivement sa plaie. La tige de métal était lisse, mais transperçait son corps de part en part. Il fallait arrêter l'hémorragie en urgence. Je déchirai sans ménagement le volant de sa robe pour en faire une compresse sous la plaie, qui passait beaucoup trop près de ce qui semblait être le retour de l'artère fémorale, si mes souvenirs de cours d'anatomie étaient bons, à mon goût, maintenant le morceau de tissus  avant de plonger mon regard dans celui de la nymphe. Groggy, mais encore consciente, à en juger par ses tentatives de garder les yeux ouverts.  Normalement, si les nymphes étaient foutues comme les autres humanoïdes, la perte de sang était grave, mais la blessure en elle même ne semblait pas avoir touché de points vitaux, juste du boyau. Un bon chirurgien aurait pu faire quelque chose de propre, pas moi. Elle pouvait déjà s'estimer heureuse que la pointe ne lui aie pas refait la colonne vertébrale au passage.

- Ca va faire salement mal. Deux fois...Eh, reste éveillée, ma belle! hélai-je un peu plus fort en claquant des doigts pour la faire réagir, ce qui fonctionna à peine. Eh merde., lachai-je en la voyant papilloner des cils pour éviter de perdre conscience. Appuyant plus fortement sur la compresse, je l'embrassai avec une ardeur plus que certaine, en profitant pour lui mordre la lippe... La tension de ses muscles abdominaux m'indiqua que cette douleur légère (mais inattendue), l'avait tirée pour quelques instants de sa torpeur. Juste le temps qu'il fallait, peut-être... Je continuai de l'embrasser, sans coup de dents, cette fois, pour tenter de focaliser son attention, saisissant le morceau de métal que j'extrayai d'un coup sec. Je le laissai choir instantannément pour amener ma main libre devant sa plaie, reculant également mon visage (non pas qu'elle embrasse mal sous la contrainte, hein, si c'était à refaire, je le referais...) pour voir ce que je m'apprétais à faire. J'essuyai la blessure pour observer rapidement d'où coulait le plus de sang, et concentrai aussi précisément que possible le flux magique en une sphère de la taille d'une paire de têtes d'épingles côte à côte, qui se mit instantannément à rougeoyer et à fluctuer.

- Désolé, chérie, c'est pour ton bien...., lâchai-je en appliquant celle-ci sur les différentes veines éclatées sur le passage de la tige, du bout des doigts en guise de cautérisant. L'odeur de chair chauffée qui s'en dégagea me colla la gerbe. Autant, coller mon index et mon majeur dans un orifice sanglant ne m'avait jamais dérangée, autant, j'avais le coeur bien accroché, autant crâmer des gens ne m'avait jamais attirée...Toujours était-il que s'il était une façon de la sauver, c'était bien d'interrompre l'hémorragie, par tous les moyens, et espérer qu'elle tienne le coup. Le sang ne s'écoulait plus que de quelques vaisseaux, mais je ne pouvais que lui faire une autre compresse pour le dos, et achever le bas de ma robe pour lui en faire une ceinture afin de les maintenir en place...Elle était indéplaçable, non contente de s'être évanouie sous le coup de la douleur, et impossible de dire si elle allait survivre ou non. Je laissai ma tête retomber en haletantant (si je connaissais les bases de la magie élémentaire, ce n'était pas mon domaine de prédilection, et il m'en coûtait d'y parvenir) prenant son pouls d'une main. Faible, mais encore là. Je me laissais tomber, assise, à côté de l'inconsciente, pour me tourner, toujours aussi haletante, vers la sirène :

- Bon...Pour la nymphe, j'pourrais pas faire mieux... Pour nous...J'ai besoin d'un peu de repos... D'ici un petit quart d'heure, on pourra commencer à se frayer un chemin vers l'air libre...Au fait...tant que rien ne nous tombe sur la gueule...je suis Naesala...Naesala Caïneghis...
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


+ ANIMATION 1 #GROUPE7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
+ ANIMATION 1 #GROUPE7
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Opal Crown :: Vieux Aramoor :: Théâtre de Reanna-
Sauter vers: