AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Bottins  Annexes  Animations  Flood  
Membres à l'honneur
Félicitations à Orion et Sjael !

Fermeture du forum
nous vous remercions pour cette
incroyable aventure
Ils sont attendus

Le Deal du moment : -36%
Bose QuietComfort 20 – Écouteurs ...
Voir le deal
159 €

Partagez
 

 Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn

Aller en bas 
AuteurMessage

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Thylone Enroris
Thylone Enroris

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 26/06/2019
✧ Orbes : 353
✧ Opales : 1130
✧ Faceclaim : Angelina Jolie
✧ Crédits : Hakinou (ava) + anesidora (signa) + tumblr (gifs)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Tumblr_nixvvpbimH1rasg4eo8_250
✧ Peuple : Harpie
✧ Profession : Ex Maîtresse d'armes des Greyhands. Maintenant à la tête de la Lique de l'Aube, dont les missions l’accaparent chaque jour davantage.
✧ Idéologie : (anti-couronne) Blessée au plus profond d'elle-même et mutilée à jamais, elle aspire à une extinction totale et vengeresse de chacun des membres de la Couronne et de leurs partisans. Et cela, quelqu’en soit le moyen...
✧ Guilde : Chef de la ligue de l'aube.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Tout pouvoir
est une conspiration permanente.
|| Saeunn Mogween & Thylone Enroris ||
Un fin sourire de satisfaction se dessina. Il était si rare de l'apercevoir que le lieutenant cru tout d'abord à un effet de son imagination. L'ombre des torches qui affublaient les murs humides pouvaient se jouer de lui mais en cet instant, ce ne fut pourtant pas le cas. M'étant alors aloignée, je lui tournais le dos pour poser les mains sur le rebord de la fenêtre de pierres. J'observais quelques instants les contours de la ville-fantôme, silencieuse. Je percevait la gêne de mon subordonné, qui craignait d'être congédié sans directives. Puis, j'accédais finalement à sa requête muette : Amène-la moi. exigeais-je sans laisser de place à une possible réponse. Il s'effaça et la porte se referma sur lui, me laissant seule dans notre modeste fief. Nous nous étions partiellement établi ici, dans les décombres de l'ancienne ville en ruine et nous n'y restions que par intermittence, nous gardant ainsi loin de tout soupçon. L'endroit paraissait étrange pour la plupart d'entre nous, car tous aspiraient à mieux. Pour ma part, je ne voyais pas meilleur endroit pour faire tomber les hautes murailles Valarÿn. Car après tout, un château de cartes ne tombe qu'à sa base et c'est bien dans ses fondations que nous nous déploierons pour porter les coups.

Il ne mit que peu de temps à lui mettre la main dessus. Si bien que l'heure suivante, j'entendis des pas résonner dans le corridor. Immobile sur le large fauteuil qui meublait -si pauvrement- la pièce, je l'attendais. Les larges ailes d'acier tombaient de part et d'autre du dossier, comme un soleil de lames sciemment exposé. Les jambes croisées et d'apparence paisible, je tapotais avec impatience l'accoudoir du bout des doigts jusqu'à ce que la porte ne se fende pour lui laisser place. Les lumières vacillèrent l'espace d'un instant, lorsque l'air venant du dehors s'était engouffré dans mon sanctuaire. Mais ce bref souffle rassurant n'avait été que furtif et je la suivais du regard alors qu'elle s'approchait lentement. Ainsi, c'était elle. De premier abord, une image aussi frêle et juvénile que l'on me l'avait rapporté. Sans doute lui donnait-on les deux Astres sans confession, car son visage aux traits angéliques lui permettait de les réclamer. Laisse-nous seules. sommais-je, sans cesser de la fixer avec intensité. L'émissaire sortit sans un regard de ma part, mon attention allant exclusivement à la jeune femme.
Je la détaillais pendant un long moment sans geste ni mot dire, m'attardant volontairement sur chaque singularité, notant chaque détail avec minutie. Sans doute cela était source de malaise avec cette attente silencieuse et cet examen impérieux que je m'octroyais le droit de pratiquer sans son consentement. Cela m'était bien égal. Je n'attendais pas de mes partisans qu'ils soient sereins. En ma présence ou au-dehors. Non, j'attendais d'eux qu'ils soient simplement efficaces, car c'était-là leur devoir de chaque instant.

Finalement, je levais le menton pour m'adresser à elle : Sais-tu pourquoi tu es là ? demandais-je, neutre. Aucune présentation n'était nécessaire, même si c'était la première fois qu'elle avait affaire à moi. Depuis son arrivée, je m'étais débarrassée de toutes ces basses besognes de terrain, les mettant entre les mains de mes obligés les plus proches. J'étais, il faut le dire, bien au-dessus de tout ceci. Néanmoins, je m'acquittais des échecs et des réussites de chacun et donnais mon verdict lorsque l'on venait me les chuchoter à l'oreille. Aucun écrit, aucune trace. Jamais. C'était ainsi que fonctionnaient les choses car la discrétion avait un prix et ne supportait d'être indélébile sur quelque support que ce soit.
Je soupirais discrètement, comme pour lui signifier que sa réponse se faisait déjà trop attendre.


Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Saeunn Mogween
Saeunn Mogween

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 29/11/2018
✧ Orbes : 1524
✧ Opales : 2604
✧ Faceclaim : marina nery.
✧ Crédits : VOCIVUS (avatar) violent delights. (sign)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn 75df4eb4c82bc7701ff07dbc53dd25f3
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : (espionne) ombre dans l'obscurité actuellement infiltrée au palais des astres qui laisse dans son sillage une traînée de corps sans vie.
✧ Idéologie : (anti-couronne) la rage au ventre après le massacre de son clan. promesse faite de tous les venger et de faire s'effondrer ce pacte qu'elle trouve injuste pour les changeformes.
✧ Clan : (léopard) depuis toujours et à jamais. amertune et haine vorace depuis son extinction. (aigle) recueillie par ce clan qu'elle considère comme sa deuxième famille.
✧ Guilde : (mangeurs de peau) les traditions qui se doivent de perdurer afin d'honorer leurs ancêtres. (la ligue de l'aube) jeune léopard qui a soif de sang et de vengeance. la couronne doit tomber et pour ça, elle a depuis bien longtemps assombri son âme.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

TOUT POUVOIR EST
UNE CONSPIRATION PERMANENTE


Le linge qui s’accumule alors qu’un oiseau vient se poser sur la corde à linge. Tu l’inspectes de longues secondes, suspicieuse. Tu ne t’es pas encore vraiment remise de l’histoire avec Köl, et depuis la paranoïa semble s’être emparée de toi. L’oiseau te fixe, puis une fois que les autres servantes ont le dos tourné, te fait un signe avec son aile. Un autre changeforme. Tu fronces les sourcils, d’autant plus suspicieuse. Que fait-il ici ? Et pourquoi est-ce qu’il t’approche ? Il n’y a pas trente-six hypothèses, c’est forcément un membre de la Ligue de l’Aube. Ou des Mangeurs de peau. Depuis que tu navigues entre ces deux guildes, tu ne sais plus trop où donner de la tête. Profitant que personne ne s’intéresse à vous, tu t’approches de l’oiseau et lui caresses doucement la tête, comme si de rien était. Tu remarques qu’il te tend une de ses pattes, et qu’un message y est accroché. Tu lui fais un petit sourire entendu, avant d’attraper le message et de le cacher dans ta main. Tu retournes faire semblant de travailler tandis que l’oiseau s’envole à la seconde même où tu lui as tourné le dos. Tu ne sais pas qui il est, mais au fond, cela n’a pas vraiment d’importance. Tant que ce n’est pas la pie de Köl, au final… Tu déplies fébrilement le message, te demandant ce qu’on peut bien te vouloir. Rares sont les fois où tu es conviée quelque part. Une seule lettre qui est inscrite. Un U pour Urquarth. C’est donc la Ligue de l’Aube qui t’appelle.

Ni une, ni deux, te voilà qui quittes ton poste après quelques murmures avec une autre chambrière. Elle va te couvrir le temps de ton absence. Ce n’est pas dans les habitudes de Mana de partir de la sorte, mais là tu pressens qu’il y a urgence. Et puis tu as déjà couvert à maintes reprises l’autre servante, donc elle te doit bien ça. Tu te déplaces dans le Palais des Astres jusqu’à arriver dans un endroit reculé où très peu de personnes passent. Ton repère à toi, en quelque sorte. Tu quittes la peau de Mana et la cache dans ta cachette secrète, avant de te transformer un aigle. Sans un bruit, et en quelques secondes, tu t’envoles et passes à travers la fente d’un mur pour te retrouver dans les jardins. De là tu prends rapidement de l’altitude et te diriges vers Urquarth. Le vol ne dure pas longtemps, et tu plonges en piquet dans la fosse. La ville fantôme, tu ne la connais pas très bien, ne t’y hasardant pas souvent. Tu ne connais que les repères de la Ligue, et c’est déjà pas mal. L’oiseau de proie plane entre les ruines et passe devant les sentinelles de la Ligue en piaillant pour signaler son arrivée. À force ces dernières ont appris à te reconnaitre et à ne pas sonner l’alerte en te voyant débarquer. Tu n’as même pas posé tes serres au sol que déjà tu reprends forme humaine, te dirigeant avec agilité vers une zone qui t’es réservée et où tu retrouves des affaires à toi. Te balader nue n’est en soit pas un problème, mais par expérience tu sais que ça met mal à l’aise les autres races qui n’y sont pas habituées. Une fois habillée tu retrouves Edo qui t’attend devant la porte. Le message devait provenir de lui. À peine rentres-tu dans son champ de vision qu’il te dit que tu es attendue par Thylone.

Thylone Enroris. Rien que ce nom te fait frémir. Tu fronces les sourcils, ne cachant pas ta stupéfaction. Lui demander pourquoi ne te sert à rien, car il te répond qu’il n’en a aucune idée, et que tu ferais bien de te dépêcher pour ne pas la faire attendre. Chose que tu fais sans broncher. Arrivant devant la porte, tu marques un arrêt, le temps de prendre une longue inspiration et de tenter de paraitre sereine et décontractée. Thylone ne t’a jamais convoquée. Ne t’a jamais personnellement adressée la parole en privé. Est-ce que tu as fait quelque chose de mal ? C’est avec les mains moites que tu pénètres dans son repère, observant le messager quitter la pièce aussi rapidement qu’il est arrivé, te laissant seule avec la harpie. Tu inclines légèrement la tête en un salut respectueux, puis te redresses. Elle est impressionnante, Thylone. Aussi fascinante que terrifiante. Tu sens qu’elle t’observe. Qu’elle te détaille. Et toi tu restes là, la tête droite et la mâchoire serrée, respirant profondément pour ne rien laisser transparaître de la panique qui s’immisce doucement en toi. Quand elle te demande si tu sais pourquoi tu es ici, tu pinces les lèvres. Parce que tu n’en as absolument aucune idée. Ou que des dizaines de possibilités s’offrent à toi. Tu mets quelques secondes à répondre, ne sachant trop sur quel pied danser. Cette attente semble l’accommoder, car la voilà qui soupire. « Non, que tu te décides à dire, ne sachant trop si c’est la réponse qu’elle attendait ou pas. » Tu n’ajoutes rien, ne voulant pas partir dans de longues conjectures. Thylone aura tôt fait de tout t’expliquer.


_________________

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Et l'Ombre qui grandit à l'intérieur, ronge et vous empêche de simplement souffler, ne serait-ce qu'un instant, se sentir enfin bien, sans penser à la noirceur qui nous entoure. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.


Dernière édition par Saeunn Mogween le 31/07/19, 06:40 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Thylone Enroris
Thylone Enroris

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 26/06/2019
✧ Orbes : 353
✧ Opales : 1130
✧ Faceclaim : Angelina Jolie
✧ Crédits : Hakinou (ava) + anesidora (signa) + tumblr (gifs)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Tumblr_nixvvpbimH1rasg4eo8_250
✧ Peuple : Harpie
✧ Profession : Ex Maîtresse d'armes des Greyhands. Maintenant à la tête de la Lique de l'Aube, dont les missions l’accaparent chaque jour davantage.
✧ Idéologie : (anti-couronne) Blessée au plus profond d'elle-même et mutilée à jamais, elle aspire à une extinction totale et vengeresse de chacun des membres de la Couronne et de leurs partisans. Et cela, quelqu’en soit le moyen...
✧ Guilde : Chef de la ligue de l'aube.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Tout pouvoir
est une conspiration permanente.
|| Saeunn Mogween & Thylone Enroris ||
Petite silhouette raide qui projetait son ombre vacillante contre la pierre. Si elle avait pu s'effacer, sans doute l'aurait-elle fait. En tout les cas, j'appréciais de la voir garder le front levé durant cette inquisition. C'était-là le signe qu'elle n'était pas de ceux qui courbaient l'échine un peu trop aisément, ce qui était pour moi, un certain gage de longévité. A découvrir sa nuque trop souvent, on l'exposait à de nombreux inconforts et parfois même, à quelques lames trop peu émoussées. Ainsi crus-je déceler un semblant de caractère chez cette petite aux yeux en amandes.
Elle pinça les lèvres lorsque je lui eus adressé la parole, visiblement embarrassée et sans doute soucieuse de m'accorder la réponse qui me satisfera le mieux. Ses épaules se levèrent légèrement pour forcer une inspiration qui se voulait lente et régulière. Puis, elle répondit par la négative pour le meilleur comme pour le pire. Si elle avait craint une question à double-tranchant, elle avait bien raison. S'en était une, mais certes pas dirigée contre elle. Voyez-vous ça. fis-je, détachée. L'as-tu seulement demandé ? me renseignais-je en haussant un sourcil naturellement sévère. Par son simple non, j'en avais appris beaucoup plus que ce qu'elle aurait pu penser et, contre toute attente, cette réponse était la meilleure à me donner. Si toutefois celle-ci était bien sincère, et que la jeune Mangechair devant moi n'ait pas cherché à me dissimuler quoique ce soit. Ce dont je doutais, car l'expression de son corps parlait pour elle : un petit défaut qu'elle ne saurait me cacher, à moi. Cela voulait dire que le Lieutenant -qui devait vraisemblablement attendre derrière la porte avec avidité- savait tenir sa langue quand on le lui demandait. C'était un point qui allait en sa faveur. Edoel Misaldir n'avait acquis cette distinction que très récemment, il me semblait donc naturel qu'il soit en quelque sorte, mis à l'épreuve. C'était informel, il n'en savait d'ailleurs rien mais je le jugeais à chaque instant pour considérer si ma confiance avait été justement placée. La traîtrise avait une saveur particulière : amère, tenace, de celle qui restait en arrière-goût pour pourrir les sens de l'intérieur. Une fois, une seule. Et par conséquent, plus jamais...

Les tapotements impatients sur l'accoudoir cessèrent. Je repliais mon coude, la pulpe de mon pouce caressant les ongles de mes autres phalanges et mon regard céruléen quitta enfin son visage pour se diriger vers ceux-ci. J'entamais alors la véritable raison de sa venue, ce pourquoi je l'avais ainsi convoquée de la sorte. Je demandais, un temps soit peu concernée : Il paraît que l'incertitude lézarde les murs du Palais aussi sûrement que l'Opale est de nouveau portée. Je m'arrête sur l'index, qui est un peu plus délicat que les autres. La discrète Mana a-t-elle un avis sur le sujet ? Mana était une insignifiante et fade petite servante, dont l'existence n'avait trouvé d'utilité que lorsque ma disciple s'était saisie de son enveloppe avec succès. Succès dont je lui toucherai peut-être quelques mots ultérieurement, si tant est que les nouvelles qu'elle me donnera seront jugées convenables. Car désormais, elle était mes yeux et mes oreilles dans l’enceinte du Palais et ce serait bien-là, toute la complexité de sa tâche : assumer pleinement le nouveau corps qu'elle s'était octroyée par la force, tout en amassant suffisamment de détails pour me contenter. Et ceci, sans éveiller le moindre soupçon. C'était exigeant, mais pour autant, je n’admettrai aucune défaillance car il y avait beaucoup trop en jeu pour qu'elle se permette de faiblir à un moment ou un autre, aussi frêles ses épaules étaient-elles alors que je posais de nouveau le regard sur elle.


Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Saeunn Mogween
Saeunn Mogween

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 29/11/2018
✧ Orbes : 1524
✧ Opales : 2604
✧ Faceclaim : marina nery.
✧ Crédits : VOCIVUS (avatar) violent delights. (sign)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn 75df4eb4c82bc7701ff07dbc53dd25f3
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : (espionne) ombre dans l'obscurité actuellement infiltrée au palais des astres qui laisse dans son sillage une traînée de corps sans vie.
✧ Idéologie : (anti-couronne) la rage au ventre après le massacre de son clan. promesse faite de tous les venger et de faire s'effondrer ce pacte qu'elle trouve injuste pour les changeformes.
✧ Clan : (léopard) depuis toujours et à jamais. amertune et haine vorace depuis son extinction. (aigle) recueillie par ce clan qu'elle considère comme sa deuxième famille.
✧ Guilde : (mangeurs de peau) les traditions qui se doivent de perdurer afin d'honorer leurs ancêtres. (la ligue de l'aube) jeune léopard qui a soif de sang et de vengeance. la couronne doit tomber et pour ça, elle a depuis bien longtemps assombri son âme.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

TOUT POUVOIR EST
UNE CONSPIRATION PERMANENTE


Est-ce que tu l’as demandé ? Bien évidemment que non. Et même après cette réponse, tu ne te sens pas plus avancée quant à la raison de ta présence en ces lieux. Est-ce que c’est pour te féliciter ? C’est ce que sa question te laisse penser, bien que ça puisse être un piège. Ne sachant toujours pas ce qu’elle espère, tu préfères une nouvelle fois garder le silence, ne voulant pas paraitre trop présomptueuse si tu lui dis que tu n’espérais pas en être digne alors qu’en réalité elle t’a convoqué car tu fauté, ou au contraire t’excuser pour quelque chose que tu n’as pas fait et paraitre peu sûre de toi. Quoi que tu dises, tu pressens que ça pourrait être retourné contre toi, et aux vues de comment Thylone t’observe et de ses mimiques mystérieuses, c’est surement qu’elle t’analyse dans tes moindres détails. Donc autant ne pas mettre de l’huile sur le feu et lui donner le bâton pour te faire battre bêtement.

Parce que t’as autant de raisons de te faire féliciter que de te faire réprimander. Tu n’es pas parfaite, et même si tu t’es évertuée à faire de ton mieux, t’as commis des erreurs. Pas qui mette directement en danger la Ligue, mais qui, en tout cas, te mettes toi avec une épée de Damoclès sur la tête. L’exemple le plus flagrant c’est le Comte Gil'Darün, qui a été le premier a percé ta couverture. Pour une simple histoire de collier. C’est qu’il est plus fourbe qu’il ne le laisse paraitre. Mais c’est un mal pour un bien, car au lieu de te dénoncer il a préféré de proposer un marché. Une alliance contre la Couronne. Une aubaine à tes yeux, bien que très incertaine. Pour combien de temps encore, elle pourra durer cette comédie ? Et s’il se lassait de toi et de tes compétences pour te dénoncer ? Pour le moment il semble enclin à te donner des informations et des détails sur la vie au Palais, mais tout ça c’est risqué. T’es entre les griffes de ce Comte dont tu ne connais presque rien si ce n’est sa capacité à manipuler et sa perfidie. Peut-être que c’est pour ça qu’elle te convoque ? Car elle est au courant ? Ou alors c’est Köl ? Parce qu’elle aussi, elle a grillé ta couverture. En te faisant suivre par sa pie et en repérant l’amulette qu’elle t’avait offert et que tu portais toujours autour de ton cou. Des deux, tu ne sais toujours pas qui est le plus préoccupant. Car même si tu es persuadée que la Chamane ne te dénoncera jamais aux autorités, t’es néanmoins pas certaine qu’elle saura se tenir en dehors des histoires de la Ligue. Après tout, elle ne l’a pas fait une fois, alors pourquoi pas deux ?

Et les tapotements impatients cessent. Comme si c’était ce que Thylone espérait. Comme si, pour le moment, tu as passé les tests et que tu es digne d’entendre la suite de ce qu’elle a à te dire. Tu te permets de reprendre une longue inspiration, te rendant compte que pendant tout ce temps tu avais arrêté de respirer. Ses orbes inquisiteurs quittent les tiennes pour se concentrer sur ses ongles, tandis qu’elle te demande de faire un rapport sur la situation au Palais. Toujours avec des phrases énigmatiques qui ont tendance à te rendre mal à l’aise. C’est qu’elle sait jouer avec les mots, Thylone. Et qu’elle en impose. Tu m’étonnes qu’elle soit devenue la cheffe de la Ligue. Avec un tel personnage aux commandes, cette dernière ne pouvait que prospérer. Tu l’admires beaucoup, la harpie. De par son passé –avec la perte de ses ailes, quoi que cette histoire reste floue et simplement murmurée de temps à autres sans grandes certitudes quant à sa véracité– et sa volonté à faire tomber la Couronne. « Il y a une part de la noblesse qui émet de sérieuses réserves quant à la capacité de la jeune Reine à gouverner, en effet. Tu parles lentement et prends ton temps pour articuler, en profitant aussi pour choisir tes mots. Tu ne sais pas faire dans la finesse et dans les sous-entendus, ça n’a jamais été ton fort, aussi bien tu préfères aller droit au but. J’ai passé un accord avec un Comte qui aspire à bien plus de pouvoir. En échange de quelques services rendus il me donne des renseignements et m’ouvre des accès qui d’ordinaire me seraient interdits. Sa position en tant que Ministre en fait un atout de taille pour la Ligue, bien qu’il ne sache pas pour qui je travaille. » Peut-être a-t-il des doutes. Surement, d’ailleurs. Mais probablement qu’il pense que tu œuvres pour les Mangeurs. De toute façon, que ce soit l’un ou l’autre, il n’en saura pas plus. T’as été très claire avec lui dès le début, il n’en sera que le minimum sur toi. « Je sais que c’est un choix périlleux et qu’à la moindre opportunité il pourrait retourner sa veste, c’est pour quoi je reste sur mes gardes et le surveille de près. » Tu t’arrêtes ensuite de parler, trouvant que tu en as déjà assez dit. Instinctivement, tu croises les mains dans ton dos, entremêlant tes doigts en signe de nervosité. Quelle va être la réaction de la harpie face à cette révélation ? La connaissant –ou plutôt ne la connaissant pas– tu dois t’attendre à tout. Du meilleur comme du pire.


_________________

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Et l'Ombre qui grandit à l'intérieur, ronge et vous empêche de simplement souffler, ne serait-ce qu'un instant, se sentir enfin bien, sans penser à la noirceur qui nous entoure. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Thylone Enroris
Thylone Enroris

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 26/06/2019
✧ Orbes : 353
✧ Opales : 1130
✧ Faceclaim : Angelina Jolie
✧ Crédits : Hakinou (ava) + anesidora (signa) + tumblr (gifs)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Tumblr_nixvvpbimH1rasg4eo8_250
✧ Peuple : Harpie
✧ Profession : Ex Maîtresse d'armes des Greyhands. Maintenant à la tête de la Lique de l'Aube, dont les missions l’accaparent chaque jour davantage.
✧ Idéologie : (anti-couronne) Blessée au plus profond d'elle-même et mutilée à jamais, elle aspire à une extinction totale et vengeresse de chacun des membres de la Couronne et de leurs partisans. Et cela, quelqu’en soit le moyen...
✧ Guilde : Chef de la ligue de l'aube.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Tout pouvoir
est une conspiration permanente.
|| Saeunn Mogween & Thylone Enroris ||
Pour ceux qui n'y étaient pas habitués, on aurait dit un interrogatoire à huit-clos digne d'un tribunal. Le tribunal de l'Aube. Mais il n'en était rien, même si aucun effort n'était entamé de mon côté pour rendre la situation plus sereine. Ils n'étaient pas recrutés pour passer du bon temps, ni pour en donner. Aussi, la jeune changeforme ne se fit pas prier pour apporter les réponses que je lui réclamais. Posant une main sous mon menton, confortablement accoudée, j'écoutais les éléments neufs qu'elle s'apprêtais à me servir avec primeur.
Elle entama ses propos avec soin, comme si chaque mot pouvait instantanément lui nuire, si d'aventure l'un d'entre eux n'était pas conforme à mes attentes. Par chance ils l'étaient, car savoir que même au sein du Palais l'héritière ne faisait pas l'unanimité, était une information éclairante dont je saurai me souvenir et me servir en temps voulu. Je ne savais pas combien ils étaient, ces réfractaires en devenir, mais ce détail était moindre à mes yeux. Le doute, c'est comme une épidémie de peste : il suffit d'un cas pour que la maladie se propage efficacement. Et la peste avait fini par percer les murs des Astres, sans même que nous ayons eu à nous tuer à la tâche pour ce résultat. Fort bien.

Cependant, elle n'en avait pas fini. En un sens, rien de bien surprenant à cela. Passer autant de temps entre de tels murs pour n'être capable de m'aligner qu'une seule phrase aurait été plus que médiocre et navrant. Je n'aimais pas ceux qui parlaient trop. Mais ceux qui parlaient trop peu non plus. Saeunn devrait veiller à ne pas côtoyer l'un ou l'autre de ces deux camps.
Dès les premières ébauches de la suite de son discours, je plissais les yeux et me redressais sur mon siège, tendue vers ces aveux que j'étais loin d'apprécier. Mais malgré tout, je la laissais terminer avec le vague sentiment que cette histoire n'était pas de bonne augure. Un Comte ? répétais-je, sans joie et sur un ton de reproche. J'eus un mouvement de la main pour balayer sa réplique à venir. Son nom ? Saeunn avait rejoint la Ligue depuis quelques années déjà, mais elle n'en restait pas moins la plus jeune d'entre nous. Une jeunesse qui était propice aux maladresses, aux découvertes sans toutefois toujours en cerner les limites. Se savoir avec une si lourde charge l'avait peut-être gonflé d'importance, au point d'aller marchander aux souliers du premier noble venu ? Ah, la toute-puissante ! Avais-je eu tort de lui confier cette partie du plan ? Et quels sont ces services qui t'incombent à ses côtés ? T'a-t-il au moins appris quoique ce soit d'utile ? demandais-je, profondément agacée par ce manque évident de clairvoyance. Et si ce Ministre si salutaire à la Ligue de l'Aube n'était pas celui qu'il prétendait être ? Soudainement agitée, je me levais en posant un regard déçu sur la changeforme que je dépassais maintenant d'une bonne tête. Moi qui commençais à entrevoir des ouvertures possibles à notre entreprise, j'étais maintenant profondément contrariée de constater qu'elles pouvaient s'effondrer à tout moment.

Je descendis lentement de la petite estrade et entamais une série de cent pas, mes longues ailes de fer traînant derrière moi au ras de mes chevilles dans un balancement régulier. Une multitude de conjectures et de conséquences inachevées fusaient dans mon esprit sans que je ne daigne les partager. Le regard résolument fixé sur la pierre que je foulais inlassablement, je m'étonnais de conserver mon calme si efficacement. Car si je m'étais écoutée, sans doute aurais-je congédié Mogween sur-le-champ, toute douceur et prévenance oubliée. Je m'arrêtais dos à elle et inspirais profondément en relevant la tête pour observer le judas qui donnait sur Urqarth. Saeunn. commençais-je, grave. J'attendis ainsi qu'elle s'approche pour me rejoindre, si toutefois elle le souhaitait. Ou l'osait.

Pourquoi as-tu rejoins nos rangs ? T'en souviens-tu ? Et sais-tu pourquoi moi, je l'ai fait ? la questionnais-je, dans le reflet des torches qui vacillaient sur le mur adjacent.


Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Saeunn Mogween
Saeunn Mogween

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 29/11/2018
✧ Orbes : 1524
✧ Opales : 2604
✧ Faceclaim : marina nery.
✧ Crédits : VOCIVUS (avatar) violent delights. (sign)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn 75df4eb4c82bc7701ff07dbc53dd25f3
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : (espionne) ombre dans l'obscurité actuellement infiltrée au palais des astres qui laisse dans son sillage une traînée de corps sans vie.
✧ Idéologie : (anti-couronne) la rage au ventre après le massacre de son clan. promesse faite de tous les venger et de faire s'effondrer ce pacte qu'elle trouve injuste pour les changeformes.
✧ Clan : (léopard) depuis toujours et à jamais. amertune et haine vorace depuis son extinction. (aigle) recueillie par ce clan qu'elle considère comme sa deuxième famille.
✧ Guilde : (mangeurs de peau) les traditions qui se doivent de perdurer afin d'honorer leurs ancêtres. (la ligue de l'aube) jeune léopard qui a soif de sang et de vengeance. la couronne doit tomber et pour ça, elle a depuis bien longtemps assombri son âme.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

TOUT POUVOIR EST
UNE CONSPIRATION PERMANENTE


Tu frémis quand elle te demande son nom. Pire, quand tu lis de la déception, mêlée à de l’incompréhension, dans son regard. Tu t’en doutais. Et tu le redoutais. Mais ce qui est fait, est fait, et tu ne peux te soustraire au jugement qui découle de cette révélation. « Otto Gil’Darün, que tu lâches alors d’un ton morne, ne pouvant, de toute manière, pas esquiver la question. » À partir du moment où tu avais fait le choix de parler de lui, il était condamné. Pas forcément au sens propre du terme, enfin, tu l’espérais. Quoi que, sa mort pourrait te libérer d’un poids, c’est certain. À moins qu’il soit assez prévoyant pour te mettre des bâtons dans les roues et faire en sorte que s’il lui arrivait quelque chose tu sois tout de même dénoncée, et pourquoi pas accusée. Parce qu’il est malin, fourbe, et que le sous-estimer a été ta première erreur. Chose que tu ne referas pas deux fois.

Tu pourrais tenter de te justifier. Expliquer la situation. Qu’il a grillé ta couverture dès les premières minutes en sa compagnie et que tu n’y pouvais absolument rien. Que malgré tout, t’as réussi à tirer ton épingle du jeu pour trouver un compromis dans toute cette galère. Qu’au final, même si cette alliance reste des plus précaires, elle peut se montrer bénéfique pour la Ligue de l’Aube. Mais ça ne serait que du vent. Que des suppositions et de la poudre aux yeux. Thylone n’est pas la Cheffe de la Rébellion pour rien, et tu sais qu’elle est aussi exigeante avec ses membres qu’intransigeante. Mais peut-on réellement apporter la perfection continuelle ? Ce qu’elle espère n’est pas qu’un naïf espoir ? Tu n’es qu’une Changeforme, formée sur le tas à l’espionnage et propulsée dans la fosse aux lions sans que quiconque, avant toi, n’ait eu l’occasion de le faire. C’est nouveau, et terriblement dangereux. Qu’au moindre faux pas, tu puisses être découverte. Mais ça, la Harpie ne peut le comprendre. Pour la simple et bonne raison qu’elle se terre dans les ruines d’Urquath. Alors certes, elle mérite son rôle, ça tu ne le remets pas en question. Mais d’entendre les reproches qui fusent, ça, tu as du mal  à l’accepter et à l’encaisser. Elle te déçoit, mine de rien. De ça, tu n’en laisses néanmoins rien paraitre, tachant de garder le buste droit et la tête haute. Question de fierté, probablement.

Elle te demande de préciser les services que tu rends au Comte, et s’il t’a appris quelque chose d’utile. « De l’espionnage, principalement. Mais je suppose que plus tard il ira plus loin. J’ai fouillé son bureau et j’ai trouvé des fioles de poison. Otto ne tolère pas que quelqu’un s’immisce dans ses projets, et si pour le moment il ne te demande pas de commettre l’irréparable, tu sais pertinemment qu’un jour ou l’autre vous en viendrez là. Il a laissé sous-entendre qu’il faisait chanter le Ministre des Finances à cause d’une bavure qu’il aurait commise dans un bordel. Tu n’en sais plus, ne pouvant pour le moment pas te permettre de lui poser des questions. Il te tient à sa merci et si tu te montres trop curieuse il pourrait se montrer trop suspicieux et mettre un terme à l’accord factice qui vous lie. C’est lui qui est à la tête du vent d'incertitude qui grandit au sein de la noblesse. C’est un fin stratège et un beau parleur. Il prône le retour au patriarcat pour pouvoir faire valoir son statut d’ainé au sein de la famille An’Melhor et pour étendre son pouvoir. Beaucoup de nobles sont sensibles à ses paroles. » Il est dangereux, d’autant plus qu’il n’en laisse rien paraitre.

Pour toute réponse, Thylone se lève de son siège et te contourne. Mine de rien, tu retiens ton souffle, la suivant du regard. Elle vient se poster dans ton dos et t’invite à la rejoindre. Quand elle clame ton nom, ton cœur loupe un battement. Clairement, tu sens que t’es à deux doigts de défaillir. Et de te faire tuer. Car si tu n’es plus utile pour la Ligue de l’Aube alors tu en deviens son ennemi, en sachant assez pour lui causer du tort. C’est donc en toute connaissance de cause que tu te retournes et que tu te tiens à ses côtés, observant droit devant toi. « Je vous ai rejoints car j’ai foi en la Cause et en ce qu’elle représente pour le peuple, que tu lâches alors, stoïque. La Couronne a massacré ton Clan, et ce n’est pas la seule injustice qui soit. Mais ça, elle le sait pertinemment, ayant probablement étudié ton cas de près. Vous avez été trahie, que t’ajoutes face à la question du pourquoi elle a rejoint la Ligue. » Pour être honnête, mise à part ça, tu n’en as aucune idée. Les rumeurs sont nombreuses à ce sujet et probablement toute erronées. Car Thylone est quelqu’un de secret, et elle n’aurait certainement pas confié son secret au premier venu.  

_________________

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Et l'Ombre qui grandit à l'intérieur, ronge et vous empêche de simplement souffler, ne serait-ce qu'un instant, se sentir enfin bien, sans penser à la noirceur qui nous entoure. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Thylone Enroris
Thylone Enroris

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 26/06/2019
✧ Orbes : 353
✧ Opales : 1130
✧ Faceclaim : Angelina Jolie
✧ Crédits : Hakinou (ava) + anesidora (signa) + tumblr (gifs)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Tumblr_nixvvpbimH1rasg4eo8_250
✧ Peuple : Harpie
✧ Profession : Ex Maîtresse d'armes des Greyhands. Maintenant à la tête de la Lique de l'Aube, dont les missions l’accaparent chaque jour davantage.
✧ Idéologie : (anti-couronne) Blessée au plus profond d'elle-même et mutilée à jamais, elle aspire à une extinction totale et vengeresse de chacun des membres de la Couronne et de leurs partisans. Et cela, quelqu’en soit le moyen...
✧ Guilde : Chef de la ligue de l'aube.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Tout pouvoir
est une conspiration permanente.
|| Saeunn Mogween & Thylone Enroris ||
Elle avait pâli la petite, mais s'était tout de même approchée. Il y avait encore chez elle, une certaine forme de candeur que je m'interdisais de froisser. C'est pourquoi, je l'avais simplement appelé à mes côtés plutôt que de l'ensevelir sous les blâmes et la congédier. Elle ne l'aurait pas compris, car elle pensait bien faire. Tout comme Köl, il y  a de cela de longues années, lorsqu'elle avait jugé bon de m'accorder une divination. Ce qui n'avait en réalité fait que me précipiter davantage dans ce cercle de rancœur insatiable et écrasant. Parfois, je remarquais quelques similitudes entre la chamane et la recrue, de discrètes lignes qui ne trompaient guère quant au fait que cette dernière eut grandit dans l'aile protectrice du vautour. Chose qui se voulait invisible pourtant, et dont je ne parlais jamais.
J'avais de nouveau croisé mes mains dans mon dos, cachées sous l'attirail de fer. Elle n'ose plus regarder autre chose que la brique devant elle et pourtant, ses réponses sont justes. Et satisfaisantes, même celle me concernant. Cette partie-là est vraie. lui accordais-je, la simplicité des termes choisis à mon propos m'ayant fait perdre un peu de cette gravité dans laquelle les révélations sur Gil'Darün m'avaient plongé. Les rumeurs avaient toujours été fantasques et quelque peu exagérées sur mon passé de harpie. Et sur comment j'avais perdu ce statut pour finalement rejoindre la Ligue. Pour ma part, j'avais pris le parti de laisser les langues se délier sans encourager ni démentir ces biographies édulcorées. Les soirs de peine, ces frasques étaient un réconfort, aussi faible soit-il. Ce qui signifie que nous avons un point commun. notifiais-je un peu moins rude, en faisant référence au massacre des léopards, dont elle avait été tristement témoin. Je glissais un regard vers elle, pour entrevoir sa réaction. Cette similitude était présente chez beaucoup d'entre nous, et c'était un triste constat à dresser. Mais il était réel.

La cause... fis-je en écho à ses paroles, elle n'est que la résultante de toutes les bassesses impunies qui n'ont jamais obtenu justice. Certains y verront un expédient salutaire. Mais pour d'autres, elle n'est qu'une issue à bannir et lapider jusqu'à la racine. Ce qui ne fait pas d'elle la voix du peuple, mais celle de certains peuples. corrigeais-je sans méchanceté, pour lui faire entrevoir le raisonnement qui était le mien. Le laissais une seconde pour qu'elle entende cette nuance et qu'elle l'assimile et poursuivis : Ton Gil'Darün, il ne se soucie pas de la cause. Il n'en a pas besoin. Il y est même étranger car son peuple, c'est celui de la noblesse : il fait partie de ceux qui en sont à l'origine. Sans les siens, il n'y aurait pas eu tous ces préjudices. La cause n'existerait pas. Comprends-tu ? Nous qui étions côte à côte face à la petite lucarne qui montrait les souterrains, je pivotais alors pour lui faire face et la regarder dans les yeux.
On ne peut pas faire confiance à cet individu, ni à ceux de son cercle. Tu les vois tous les jours, tu les observes...tu sais comment ils agissent, ce qu'ils font et ce qu'ils disent. Ou ne disent pas. Il sous-entend faire chanter le Ministre ? Mais pourquoi ne le fait-il pas plutôt crier ? Ces gens-là se faufilent et se rétractent aussi simplement qu'il leur est facile de respirer. Peut-être as-tu entrevu le poison, peut-être l'avait-il laissé là pour que tu le remarques. Peut-être qu'il est pour un ennemi. Peut-être qu'il est pour toi. Parce que finalement, c'est peut-être toi l'ennemi... concluais-je avec pour la première fois, une mince et fine lueur d'inquiétude dans le regard.

Je savais qu'une telle entreprise comporterait des risques. Je savais qu'elle ne serait pas aisée. Mais ce que j'ignorais en revanche, c'était qu'un dénouement comme celui-ci pouvait avoir lieu. Il nous avait fallu du temps avant d'élaborer ce stratagème, et encore plus pour le construire petit à petit. Car pour cela, Saeunn avait eu besoin de temps, pour s'approprier sa future peau. Pour l'identifier, l'apprivoiser et finalement la posséder tout à fait. Ce Gil'Darün était devenu un obstacle, une entrave qu'il me fallait évincer pour assurer le succès de notre mission et annihiler l'épée de Damoclès qui était maintenant suspendue au-dessus de la changeforme. Une épine de plus, dans cette tâche qui s’épaississait de jour en jour et dont je ne voyais parfois, plus le tenant de l'aboutissant. Je fis craquer discrètement les articulations de mes doigts croisés alors qu'un numéro venait subitement d'apparaître sur la tête du jeune ministre. Une pièce nouvelle à ma collection, semblerait-il. Rare étaient ceux qui s'y ajoutaient sans que je l'eus prévu. Mais l’échiquier est bien trop petit pour que tous les pions y restent debout...




Dernière édition par Thylone Enroris le 17/08/19, 11:57 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Saeunn Mogween
Saeunn Mogween

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 29/11/2018
✧ Orbes : 1524
✧ Opales : 2604
✧ Faceclaim : marina nery.
✧ Crédits : VOCIVUS (avatar) violent delights. (sign)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn 75df4eb4c82bc7701ff07dbc53dd25f3
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : (espionne) ombre dans l'obscurité actuellement infiltrée au palais des astres qui laisse dans son sillage une traînée de corps sans vie.
✧ Idéologie : (anti-couronne) la rage au ventre après le massacre de son clan. promesse faite de tous les venger et de faire s'effondrer ce pacte qu'elle trouve injuste pour les changeformes.
✧ Clan : (léopard) depuis toujours et à jamais. amertune et haine vorace depuis son extinction. (aigle) recueillie par ce clan qu'elle considère comme sa deuxième famille.
✧ Guilde : (mangeurs de peau) les traditions qui se doivent de perdurer afin d'honorer leurs ancêtres. (la ligue de l'aube) jeune léopard qui a soif de sang et de vengeance. la couronne doit tomber et pour ça, elle a depuis bien longtemps assombri son âme.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

TOUT POUVOIR EST
UNE CONSPIRATION PERMANENTE


Elle te dit que tu as raison et que cette partie est vraie. Admet, de ce fait, que tout le reste n’est probablement qu’un ramassis de bêtises élaboré au coin d’un feu quand la Harpie avait le dos tourné. Tu fermes doucement les yeux, quand elle te dit que ça vous fait un point commun. Certes. Vous êtes beaucoup, à avoir été trahi. Par la Couronne, par votre peuple, par ceux que vous considériez comme vos amis. Les raisons sont variées mais la similitude est redondante. Vous n’êtes que des boules de nerfs, des bombes à retardement qui crient vengeance et qui n’arrêteront pas avant d’obtenir justice. Quand bien même la Couronne ne pliera jamais et que très probablement ça se finira dans un bain de sang. Comme avec les Léopards. Sauf que cette fois t’espères que ça sera différent. Que cette fois ça sera la Couronne qui se noiera dans ses effluves carmins.

Tu acquiesces doucement face à son petit discours, te retrouvant dans ce dernier. Certains peuples. Les minoritaires, les laissés pour compte. Globalement tous sauf les Humains et les Elfes, Suprêmes gagnants de la Grande Guerre. Tu sais que les Changeformes en font aussi partis. Qu’ils ont reçu bien des avantages suite à cette victoire. Mais c’était un piège. Un cadeau empoisonné. La Couronne a donné d’une main pour reprendre de l’autre, vous privant de ce qui faisait de vous des êtres si particuliers. Beaucoup n’ont jamais accepté qu’on leur enlève la fameuse tradition de revêtir la peau d’un défaut, jugé bien trop décadente et sordide. Parce que personne à part les Changeformes ne peut comprendre ce qu’ils considèrent comme un acte de barbarie mais qui en réalité n’en est rien. Un hommage profond envers les ancêtres. Enfin bref. La majorité des Clans a courbé l’échine, et ceux qui ne l’ont pas fait, les plus chauvins, comme les Léopards, ont fini exterminé. De quoi rejoindre les injustices et les remontrances des races minoritaires, à ton sens.

Elle parle ensuite de Gil’Darün, et plus globalement de la Noblesse. Là encore tu acquiesces en silence, reconnaissant le fossé qui existe entre cette dernière et le reste du monde. Eux, les plus riches, les privilégiés, qui dictent les règles et qui s’élèvent au-dessus de tous et de tout. Pour les côtoyer de par ton statut de domestique au Palais, tu ne peux qu’être d’accord avec elle. Que reconnaitre que ce Comte ne sera jamais du côté de la Ligue. Qu’au mieux il se servira de cette dernière pour assouvir ses propres objectifs mais qu’à la moindre occasion, dès qu’elle ne lui servira plus à rien, il lui plantera une dague dans le dos. Ça tu en as pleinement conscience. « Je sais, que tu lâches alors, te murant à nouveau dans le silence pour écouter la suite. »

Ce qu’elle dit n’est que vérité, et légitime. Elle s’inquiète de ce lien que tu entreprends avec le Comte. Et tu n’en es pas sourde, bien au contraire. Mais que peux-tu faire d’autre ? T’es prise entre ses griffes, obligée de faire bon gré mal gré avec cet individu qui te terrifie de par sa cruauté, sa perfidie et son côté impulsif et imprévisible. « Je finirai par l’être, un jour ou l’autre, j’en ai conscience, que tu avoues. Preuve que tu n’es pas si naïve. Mais je n’ai pas le choix que de faire avec et d’accepter cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête. Pause. Il aurait pu me dénoncer à la seconde où il m’a démasquée, mais il ne l’a pas fait. Pour le moment je lui suis utile, je sais que c’est une situation des plus précaires et des plus risquées mais je ne peux pas me permettre d’abandonner, pas après tous les efforts et les sacrifices qui découlent de cette mission. La détermination qui prône dans ta voix tandis que tu inclines ton regard vers Thylone. Je ne ferais jamais partie de son monde, ni lui du notre, mais je pense qu’un compromis, qu’une alliance, est possible. De toute manière je ne peux plus revenir en arrière et simplement me retirer de l’équation ferait perdre à la Ligue un précieux avantage. Si t’es encore là, c’est parce que tu ne veux pas les décevoir. Thylone et tous les autres. Tu sais qu’ils comptent sur toi et que ta présence au Palais leur est primordiale. Dans tous les cas, je ferais en sorte qu’il ne puisse jamais vous atteindre. Que ma chute ne vous entrainera pas dans mon sillage. » Tu ne les dénonceras pas. Jamais. Et ils ne pourront pas te faire parler. Tu ne leur en laisseras pas l’occasion. Donc que le Comte te trahisse, au final ce n’est pas grave, la Cause, elle, perdurera, et c’est le plus important.   

_________________

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Et l'Ombre qui grandit à l'intérieur, ronge et vous empêche de simplement souffler, ne serait-ce qu'un instant, se sentir enfin bien, sans penser à la noirceur qui nous entoure. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.
Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Thylone Enroris
Thylone Enroris

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 26/06/2019
✧ Orbes : 353
✧ Opales : 1130
✧ Faceclaim : Angelina Jolie
✧ Crédits : Hakinou (ava) + anesidora (signa) + tumblr (gifs)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Tumblr_nixvvpbimH1rasg4eo8_250
✧ Peuple : Harpie
✧ Profession : Ex Maîtresse d'armes des Greyhands. Maintenant à la tête de la Lique de l'Aube, dont les missions l’accaparent chaque jour davantage.
✧ Idéologie : (anti-couronne) Blessée au plus profond d'elle-même et mutilée à jamais, elle aspire à une extinction totale et vengeresse de chacun des membres de la Couronne et de leurs partisans. Et cela, quelqu’en soit le moyen...
✧ Guilde : Chef de la ligue de l'aube.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Tout pouvoir
est une conspiration permanente.
|| Saeunn Mogween & Thylone Enroris ||
Elle était attentive Saeunn. Attentive à ma plaidoirie et attentive à ne pas m'interrompre dans celle-ci. De cette entrevue qui avait soudain pris un tout autre tournant : il y avait fort à dire. Et sans doute fort à faire par la suite, afin que la situation qu'elle m'avait exposé ne s'aggrave encore davantage. Car l'aubaine n'était plus dans notre camp et cela me déplaisait. Ministre ou non, ce couard de Gil'Darün ne pouvait assurément profiter de la circonstance, et en tirer des bénéfices. Car cela signifiait que quelque part, un autre était lésé et je ne voulais pas être cet autre-là. Désormais, cette affaire me concernait directement et je ne saurai l'écarter au profit d'une autre d'une toute égale importance. Non, pas tant que les miens resteront ainsi infiltrés en territoire ennemi et à leur merci.

La petite semblait assez d'accord avec la teneur de cette homélie et avait visiblement songé à ces potentielles complications qui se dressaient maintenant devant elle. Elle releva ses prunelles sombres vers moi et celles-ci luisaient d'un éclat farouche dans la pénombre de la pièce, si bien que j'y lu une détermination indéfectible. A son âge, peu auraient montré autant de courage que Saeunn en cet instant. Elle se savait exposée, dans une impasse, menacée, et pourtant cela n'entamait en rien son désir de poursuivre la tâche qui lui a été confiée. Je l'observais comme si c'était la première fois que je la voyais. Elle avait vu tant des siens s'éteindre autour d'elle et malgré cela, elle ne se dérobait pas sur ce sort similaire qui planait au-dessus de sa tête.
Il y a bien longtemps, j'avais fait une promesse. Et cette promesse, je l'avais rompue il y a trois ans en recueillant la changeforme dans nos rangs. Sans doute le paierais-je plus tard, si jamais il m'était donné de revoir Köl. En tous les cas, le regret n'était pas de mise aujourd'hui en constatant cette loyauté sans faille dont elle faisait preuve à notre égard. Et le mérite revenait à Styx, qui avait su la repérer et la former. De nouveau, je la détaillais en silence comme lorsqu'elle était entrée ici. Mais mon regard, tout aussi pénétrant était néanmoins moins sévère désormais.
Enfin, elle me promit que quoiqu'il advienne, cela ne saurait nous impacter, nous desservir. Si jamais elle se faisait prendre, et si jamais...je hochais doucement la tête, rejetant tout net cette idée. Des images d'anciennes geôles me revinrent en mémoire, des éclats de fer, les hurlements dans la nuit. Un sort peu enviable lui serait sans nul doute réservé.

Il n'est question de chute que lorsque personne ne se tient en bas pour l'empêcher. fis-je avec une pointe de mélancolie. Or, ce n'est pas le cas. Pas après que tu m'aies confié tout ceci. assurais-je plus fermement. Il y eu un battement d'ailes, un battement d'acier, seul bruit venant troubler le silence que j'avais gardé quelques secondes. Et si cela devait tout de même se produire alors, je serai celle qui se tiendra en bas. promis-je à mon tour dans un murmure. Personnellement.
Je détournais le regard, peu à l'aise avec ces démonstrations bienveillantes qui me sont si peu habituelles. Elle était loyale Saeunn, et c'était la première fois que l'on me témoignait une fidélité si ouvertement, en faisant passer mes intérêts avant les siens. A cela, je ne pouvais rester insensible. Bien-sûr, il en serait sans doute de même pour chacun des membres de la Ligue de l'Aube si je le leur demandais mais ici, les mots avaient été dits avec franchise et sans préambule. Suffisant pour que je puisse les croire sur-parole.

Je restais-là, songeuse durant quelques secondes puis : Y a-t-il autre chose que je devrais savoir ? Autre chose dont tu voudrais me parler ? demandais-je en reprenant ma droiture coutumière. La discussion avait pris une tournure que je n'avais pas prévu mais qui pour autant avait été constructive. Car en-effet, elle avait mis en lumière le caractère individuel de la mission qui incombait à la jeune recrue et la solitude qui en résultait. Mission et solitude dont je me sentais responsable car j'en étais l'instigatrice. Certes, beaucoup de rumeurs allaient bon train sur mon compte mais on ne pouvait me reprocher d'agir comme les bien-nés de la Couronne. En ces murs, personne n'était laissé pour compte. Personne n'était envoyé au front sans considération.


Revenir en haut Aller en bas

Carnet de Route
✧ Inventaire:
✧ Relations:
✧ Répertoire RP:
Saeunn Mogween
Saeunn Mogween

- our stories are not yet legends -
✧ Inscription : 29/11/2018
✧ Orbes : 1524
✧ Opales : 2604
✧ Faceclaim : marina nery.
✧ Crédits : VOCIVUS (avatar) violent delights. (sign)
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn 75df4eb4c82bc7701ff07dbc53dd25f3
✧ Peuple : Changeforme
✧ Profession : (espionne) ombre dans l'obscurité actuellement infiltrée au palais des astres qui laisse dans son sillage une traînée de corps sans vie.
✧ Idéologie : (anti-couronne) la rage au ventre après le massacre de son clan. promesse faite de tous les venger et de faire s'effondrer ce pacte qu'elle trouve injuste pour les changeformes.
✧ Clan : (léopard) depuis toujours et à jamais. amertune et haine vorace depuis son extinction. (aigle) recueillie par ce clan qu'elle considère comme sa deuxième famille.
✧ Guilde : (mangeurs de peau) les traditions qui se doivent de perdurer afin d'honorer leurs ancêtres. (la ligue de l'aube) jeune léopard qui a soif de sang et de vengeance. la couronne doit tomber et pour ça, elle a depuis bien longtemps assombri son âme.

Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

TOUT POUVOIR EST
UNE CONSPIRATION PERMANENTE


Tu as déjà tout prévu, c’est vrai. Et c’est peut-être un peu glauque, comme réflexion. Mais il le faut si tu veux y être préparée le moment venu. Comme ça, ça rend la chose moins redoutable. Plus acceptable, aussi. Enfin ça, c’est à voir. Car quand on a la Mort en face de soit, c’est toutes ses certitudes qui s’envolent. Et contre l’instinct de survie, que peut-on faire ? T’as déjà réfléchi à ce que tu te ferais si tu te faisais prendre. À l’apparence d’un léopard que tu revêtirais pour te murer dans le silence. Si tu es sous une forme animale alors ils pourraient te torturer à leur guise, tu ne pourrais pas parler. C’est ce que tu imagines, en tout cas. Que tu espères. Tu as pensé aussi à te transformer en poisson. Après tout ça ne serait pas une mort trop atroce. Asphyxiée, devant les yeux effarés de tes geôliers. De toute façon, une fois enfermée, y’aurait que la mort comme finalité, donc autant rendre les choses plus rapides. Oui, un poisson… Finalement c’est bien mieux qu’un léopard.

Mourir. Te donner en sacrifice. C’est quelque chose que tu considères normal, toi qui as vu ta famille dépérir sous tes yeux. Ton père et ton frère se sont sacrifiés pour que Nee’lahn et toi viviez. Alors ça te parait normal que tu meurs pour que la Ligue survive. Si une personne permet de sauver des dizaines d’autres, alors t’es prête à être cette personne. Parce qu’au fond, sans la Ligue, sans ce besoin viscéral de vengeance, et bien tu n’es rien. Qu’une pauvre gamine qu’on a brisé alors qu’elle n’avait que huit ans et qui, depuis, n’a plus aucune forme de futur envisageable si ce n’est une sombre voie. Tu ne te vois pas vivre une vie normale. Aimer, être aimée, te marier, avoir des enfants, un vrai travail, une vie honorable. Ça c’est pas pour toi, et ça ne l’a jamais été. Pas depuis que ton Clan a été massacré, en tout cas. À l’époque tu te voyais chasseuse, à l’image des Léopards. Mais ça c’était avant, comme on dit.

Thylone reprend la parole, et ce qu’elle te dit te touche plus que tu ne l’aurais imaginé. Parce que ça compte, mine de rien, de se sentir soutenue. Que quoi qu’il arrive tu n’es plus seule. Qu’il y a quelqu’un, derrière toi, pour assurer tes arrières. Que tu n’es pas ce que les autres insinuent, de la chair à canon. Thylone a bien des défauts, mais utiliser ses membres comme des pions n’en fait pas parti. Elle est loyale envers les siens, et elle te le prouve encore aujourd’hui. « Merci, que tu souffles donc un murmure, ne cachant pas l’émoi dans l’éclat de ta voix. » Il y a Thylone, mais il y a Edo, Styx, et encore bien d’autres. Parce que la Ligue c’est plus qu’une simple bande de cœurs brisés et de révolutionnaires. C’est une famille. Comme ton ancien Clan, et comme ceux de l’Aigle. Sauf qu’à défaut de ces derniers, la Ligue, elle, elle te comprend. Elle partage ta rage et ta douleur. Comprend ce par quoi tu es passée alors que les Aigles, eux, ne peuvent que l’imaginer.

Alors oui, elle sera là pour toi. Elle te le promet. Mais tu ne veux pas être sauvée. Ou en tout cas pas si ça implique que d’autres se sacrifient pour toi. « Je n’ai pas peur de mourir, vous savez, que tu ajoutes donc, histoire de bien te faire comprendre. Au moins je pourrais rejoindre ma famille en sachant que toute ma vie j’aurais œuvré pour la Cause. Ils seront fiers de moi, j’en suis sûre. Tu fais une pause, regardant droit devant toi avant, après une profonde inspiration, reporter tes mirettes vers la Harpie. Si je suis emprisonnée alors je ne veux pas être sauvée. Pas si d’autres peuvent mourir, ça ne serait que gâcher des vies inutilement. De nouveau une pause. Je ferais en sorte que mon agonie soit rapide, ne vous en faites pas pour ça. » Tu lui lances un regard entendu avant de reporter ton attention de nouveau droit devant toi et de souffler longuement. Tu as les joues rouges de lui avoir dit ça, mais au moins c’est fait. Tu ne veux pas être sauvée si c’est une cause perdue d’avance. Tu ne veux pas d’une mission suicide. Parce que contrairement à ce que pourrait dire Edo ta vie ne vaut pas plus que celles des autres. Et les autres, et bien, on ne les sauve pas. Pas quand ils partent pour Fell’Gost et qu’y aller ne ferait que causer du tort à la Ligue.

Cela étant dit, Thylone te demande s’il y a quelque chose que tu aimerais ajouter. Tu pourrais lui parler de Köl, du fait qu’elle rôde un peu trop près de toi et de vos projets. Tu pourrais aussi lui parler de Nee’lahn, ta jumelle qui fait partie de l’Œil d’Opale. Mais pour l’une, comme pour l’autre, tu ne souhaites pas que Thylone s’en mêle. Pas tant que tu peux gérer le problème et les tenir à distance. Tu tiens trop à elles, et tu ne souhaites pas que la Ligue entre dans l’échiquier car tu pressens qu’elle pourrait faire des choses que tu regretterais. Pour l’instant elles ne sont pas un problème, donc… Tu n’en parleras que si vraiment la situation dégénère, et tu pries tous les jours pour que ce ne soit pas le cas. « Non, que tu conclues donc. » Tu en as déjà bien assez dit aujourd’hui, plongeant Thylone dans des préoccupations qu’elle ne se doutait probablement pas et lui gâchant, ainsi, sa journée et les prochaines autres. Pas la peine, donc, d’en rajouter.

_________________

Courir. Courir toujours. Sans s'arrêter. Fuir. Fuir ce putain de passé qui nous colle à la peau, nous pourri notre journée, notre avenir, tout ce qu'on pourrait envisager d'être, de devenir, nous empêche de changer. Et l'Ombre qui grandit à l'intérieur, ronge et vous empêche de simplement souffler, ne serait-ce qu'un instant, se sentir enfin bien, sans penser à la noirceur qui nous entoure. Sombres. Sombres Pensées. Sombres Cœurs. Sombres Passés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout pouvoir est une conspiration permanente || ft. Saeunn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Opal Crown :: Urqarth-
Sauter vers: